Le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

SEO

i

BLOGGING

T

ÉTUDES DE NICHES

v

AVIS d’experts

POSITIONNEMENT

Le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

Restez informés

SEO

i

Blogging

T

ÉTUDES DE NICHES

v

AVIS d’experts

POSITIONNEMENT

Vous avez déjà entendu parler des cinq questions : qui, quoi, quand, où et pourquoi.

Ce sont les éléments d’information nécessaires pour obtenir une histoire complète, que ce soit pour un journaliste qui découvre un scandale, un détective qui enquête sur un crime ou un représentant du service clientèle qui tente de résoudre une plainte. Il existe même une vieille formule de relations publiques qui utilise les cinq “W” comme modèle pour la rédaction d’un communiqué de presse.

La plupart du temps, l’ordre dans lequel les informations sont recueillies n’a pas d’importance, tant que les cinq questions sont abordées. L’histoire du représentant du service clientèle peut commencer par la personne offensée, tandis que le journaliste peut suivre une piste basée sur ce qui s’est passé. Le détective peut commencer par le lieu où un crime a été commis alors que les détails sur qui et quoi (sans parler de quand et pourquoi) sont encore vagues.

Les cinq questions sont également utiles pour la planification du marketing. Mais contrairement à d’autres professions, l’élaboration d’un programme de marketing efficace exige que l’on réponde à ces questions dans un ordre précis : pourquoi, qui, quoi, où et quand. Les raisons peuvent ne pas être évidentes, mais en suivant cette voie, vous pouvez éviter beaucoup de confusion, d’essais et d’erreurs, et de voies sans issue, préservant ainsi le temps et les ressources précieux de votre entreprise.

De nombreux spécialistes du marketing commencent instinctivement par se poser des questions sur le quoi et le où, c’est-à-dire “ce que” leur publicité doit dire ou “où” elle doit apparaître. C’est ce qui les met en difficulté. Ils peuvent réussir à élaborer leurs plans en se fiant à leur intuition et à leur expérience, mais ces deux éléments peuvent être trompeurs dans un monde du marketing qui évolue rapidement. De nos jours, il est facile pour n’importe qui d’être dérouté par les dernières et meilleures tendances et tactiques (ou d’en être la proie).

Tout d’abord, le pourquoi marketing ?

Les entreprises intelligentes commencent par se demander “pourquoi” – pourquoi dépenser nos ressources limitées en marketing ? Pourquoi pensons-nous qu’elles sont mieux investies ici que dans d’autres aspects de notre activité ? Ces questions, bien étudiées, obligent les dirigeants d’entreprise à définir clairement leurs objectifs commerciaux et marketing et à confronter leurs hypothèses (souvent non réalisées) avant qu’elles n’aillent trop loin.

Dans certains cas, ils peuvent avoir des attentes irréalistes quant à leurs efforts de marketing. Dans d’autres, ils peuvent se tourner vers la publicité pour résoudre un problème non publicitaire. Dans d’autres cas encore, elles réagissent par réflexe aux actions d’un concurrent, ou à l’une des nombreuses autres dynamiques internes ou du marché (voir “Qui est à blâmer lorsque la croissance stagne ?”). Commencer par le “pourquoi” peut être difficile, mais il est essentiel de commencer par là pour s’assurer que vos efforts ultérieurs sont bien ciblés.

La deuxième question est “qui” – qui est essentiel pour atteindre nos objectifs ? À qui devons-nous adresser notre message ? Quels sont les cœurs et les esprits que nous devons gagner pour réussir ? Les réponses à ces questions doivent être dérivées des objectifs commerciaux identifiés ci-dessus afin que le ou les publics cibles de votre effort y soient clairement liés.

Par exemple, un plan marketing destiné à générer de nouveaux revenus importants se concentrera probablement sur l’attraction de nouveaux clients. Un effort destiné à améliorer les marges peut se concentrer sur l’amélioration de l’équation de valeur de votre marque auprès des clients existants. Enfin, un plan visant à améliorer le ratio cours/bénéfice de votre entreprise aura pour cible principale les investisseurs potentiels et les analystes du secteur. Plus une entreprise définit son “qui” – et plus elle en sait sur son style de vie, ses comportements, ses attitudes, ses opinions, ses désirs et ses besoins – plus elle peut s’attaquer efficacement aux trois autres “W”.

Questions relatives à l’image de marque

Vient ensuite le “quoi”, c’est-à-dire ce que vous devez offrir à vos publics cibles afin d’atteindre vos objectifs. Cela englobe, bien entendu, une multitude de décisions commerciales, du produit à la tarification, de la politique à l’emballage, et tout ce qui se trouve entre les deux. Mais c’est également là que sont abordées les questions clés de la stratégie de marque, notamment le positionnement, la différenciation et la détermination des dimensions de la personnalité qui conviennent à la fois à la marque et à la tâche (voir “Construire une meilleure marque”).

Il est certain qu’avec l’évolution des conditions du marché et des besoins des clients, le “quoi” de votre offre sera une proposition en constante évolution. Mais en comprenant bien le “qui” et le “pourquoi” de vos efforts, vous aurez plus de chances d’obtenir et de conserver le “quoi”.

Enfin, les deux derniers points peuvent être abordés lorsque vous vous plongez dans les détails de la planification de la campagne. Les questions portent maintenant sur les meilleurs endroits et les meilleurs moments pour communiquer votre “quoi” à votre “qui” au service de votre “pourquoi”. À ce stade, vous devrez prendre de nombreuses décisions tactiques, mais si vous avez abordé efficacement les trois premières questions, vous disposerez du contexte et de la perspective nécessaires pour que les deux dernières travaillent le plus possible en votre faveur.

À certains égards, les principes du marketing sont simples, mais leur simplicité peut être trompeuse. Sous ces principes se cachent souvent des complexités que vous ignorez à vos risques et périls. La façon courante de citer les cinq “W” (who, what, when, where, and why) est facile à comprendre et constitue un excellent moyen mnémotechnique. Mais si vous voulez optimiser vos efforts de marketing, pensez à pourquoi, qui, quoi, où et quand. L’ordre fait toute la différence.

Les 5W marketing en détail

Qui ?

Dans le cadre de vos efforts de marketing, vous devez déterminer deux ” qui ” : qui est le public que vous essayez d’atteindre et qui sera chargé de gérer les efforts de marketing de contenu pour obtenir ce public. Commençons par l’identité du public. Vous devez comprendre votre communauté, y compris les utilisateurs et les utilisateurs potentiels, pour réussir en tant qu’organisation. Connaissez vos données démographiques et leurs intérêts. Mieux vous saurez qui ils sont, mieux vous pourrez leur apporter de la valeur.

Le deuxième “qui” se situe au sein même de l’entreprise : qui s’occupera des efforts de marketing ? Engagerez-vous un stagiaire, quelqu’un au sein de l’entreprise, ou ferez-vous appel à une société extérieure pour gérer ces efforts ? Quelle que soit la décision prise, assurez-vous que le “qui” comprend le public ci-dessus. Vous voulez qu’il comprenne clairement la raison d’être de votre entreprise, tout en attirant un large public.

Quoi ?

Qu’est-ce qui rend votre entreprise différente ?
Qu’est-ce qui rend votre entreprise différente ? Il est important de déterminer ce qui permet à votre entreprise de se démarquer des autres. Vous ne voulez pas fournir les mêmes informations que l’entreprise X au public que vous essayez d’atteindre. Vous voulez que votre entreprise soit différente. Pensez à votre communauté dans son ensemble ; à quoi s’intéresse-t-elle ? Concentrez ensuite vos efforts sur ce type de contenu.

Par exemple, si vous êtes une boulangerie et que vous avez récemment changé le type d’œufs que vous achetez en raison des effets qu’ils ont sur vos produits, bloguez sur cette expérience. Offrez des conseils pertinents qui aideront votre public.

Quand ?

Dans le monde dans lequel nous vivons, le temps est de l’argent. Réfléchissez au moment où vous allez publier du contenu. Votre entreprise publiera-t-elle du contenu une fois par mois, une fois par semaine ou une fois par jour ? Il peut être difficile de répondre à cette question. Cependant, une bonne règle générale est de publier au moins une fois par semaine, à la même heure et au même jour chaque semaine. Plus vous publiez régulièrement, mieux c’est pour le référencement et plus le contenu de votre entreprise sera vu. Autre conseil : la plupart des visites en ligne ont lieu entre 9 h et 15 h (heure de l’Est).

Où ?

L’endroit où vous publiez votre contenu est de plus en plus important.
La réponse évidente est le site web de votre entreprise. Cependant, vous devez promouvoir ce contenu tout autant que le produire. L’endroit où vous publiez le contenu devient de plus en plus important. Vous avez le choix entre plusieurs options, notamment la création d’un blog d’entreprise distinct sur WordPress si le site Web de votre entreprise ne dispose pas d’une zone de blog. Si vous décidez de suivre cette voie, assurez-vous de lier le blog au site Web de votre entreprise afin que les gens puissent accéder facilement à votre contenu.

Pourquoi ?

Se demander “pourquoi” aide les chefs d’entreprise à définir ce qu’ils veulent obtenir de leur stratégie commerciale. Pourquoi faites-vous tout cela ? Voulez-vous générer des prospects ? Améliorer la notoriété de la marque ? Devenir un leader du secteur ? Lorsque votre entreprise a déterminé ses objectifs, vous pouvez alors créer une stratégie de marketing qui les atteigne et qui fonctionne à long terme.