Le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

SEO

i

BLOGGING

T

ÉTUDES DE NICHES

v

AVIS d'experts

POSITIONNEMENT

Le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

SEO  –  BLOGGING  –  ÉTUDES DE NICHES  – AVIS EXPERT –    POSITIONNEMENT

le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

Restez informés

SEO

i

BLOGGING

T

ÉTUDES DE NICHES

v

AVIS d'experts

POSITIONNEMENT




Amis détectives, bonjour,

60 millards !

Non, ce ne sont pas les revenus générés par Niche Détective le mois dernier…

Mais bien la valeur en dollars du tourisme médical dans le marché mondial !


Des millions de personnes voyagent chaque année dans un autre pays pour se faire opérer. Que ce soit pour de la chirurgie esthétique, ou des soins médicaux, ils souhaitent tous trouver une offre de service qu’ils n’ont pas dans leur pays.


Et là ou il y a un besoin.. il y a un marché. Et c’est le sujet du jour !


Le tourisme médical ou tourisme de santé ou encore tourisme hospitalier consiste à se faire soigner dans un pays autre que celui où l’on réside, par économie ou pour bénéficier des soins et des prix qui ne sont disponibles qu’à l’étranger.


Le terme est controversé étant donné que tous les déplacements de longue durée ou de longue distance pour accéder à un soin thérapeutique ne sont pas associés à des services récréatifs, alors que dans le langage courant le tourisme est quasiment tout le temps associé à un déplacement récréatif. La notion est cependant entrée dans le langage courant notamment car certains acteurs médicaux et tourismes associent l’acte médical, notamment la chirurgie esthétique, à une démarche touristique, le tout souvent avec une démarche promotionnelle forte.


Le tourisme médical concerne également des interventions sensibles tels que l’avortement, l’euthanasie, la greffe d’organe, la prise en charge de l’autisme ou encore la prise en charge des personnes dépendantes.


Le tourisme médical ou tourisme de santé ou encore tourisme hospitalier consiste à se faire soigner dans un pays autre que celui où l’on réside, par économie ou pour bénéficier des soins et des prix qui ne sont disponibles qu’à l’étranger.


Le terme est controversé étant donné que tous les déplacements de longue durée ou de longue distance pour accéder à un soin thérapeutique ne sont pas associés à des services récréatifs, alors que dans le langage courant le tourisme est quasiment tout le temps associé à un déplacement récréatif. La notion est cependant entrée dans le langage courant notamment car certains acteurs médicaux et tourismes associent l’acte médical, notamment la chirurgie esthétique, à une démarche touristique, le tout souvent avec une démarche promotionnelle forte.


Le tourisme médical concerne également des interventions sensibles tels que l’avortement, l’euthanasie, la greffe d’organe, la prise en charge de l’autisme ou encore la prise en charge des personnes dépendantes.

Depuis plusieurs années, le phénomène s’est répandu mondialement : l’Asie, Europe de l’Est (Roumanie, Hongrie, Serbie, Pologne, République tchèque), et maintenant l’Afrique du Nord (Tunisie, Maroc) se sont lancés dans ce secteur.


Si certains pays d’Amérique du Sud se spécialisent essentiellement en chirurgie plastique, d’autres ont choisi la chirurgie dentaire, ou encore l’ophtalmologie. En tête de ligne des pays proposant des actes de chirurgie plastique, viennent le Brésil, la Bolivie, et le Costa Rica. Viennent ensuite les pays du Maghreb : Tunisie, Maroc.


En Europe, d’autres pays se sont spécialisés dans la chirurgie dentaire tels que la Hongrie, la Roumanie (opticiens+chirurgie dentaire) ou encore l’Espagne, l’Italie et la République tchèque.


D’autres pays européens ont développé notamment à cause de restrictions juridiques de leur voisins des spécialisations dans l’avortement c’est notamment le cas du Royaume-Uni, vis-à-vis de l’Irlande, mais aussi de l’Espagne ou des Pays-Bas. La France, bien que peu touchée par la tourisme médical, accueille notamment des patients anglais qui ont des temps d’attente longs. Le tourisme médical a représenté un chiffre d’affaires de 268 millions d’euros en France en 2009.


Le choix des destinations est fortement influencé par la langue parlée dans le pays d’accueil. Ainsi un patient français souhaitant réaliser certains soins s’orientera plus vers les pays francophones comme la Tunisie et le Maroc, tandis qu’un anglophone se tournera vers l’Afrique du Sud ou l’Inde. Cependant, de nombreuses cliniques, hôpitaux, polycliniques et cabinets dentaires prennent soin de proposer leurs services médicaux dans la langue d’origine du patient. Dans la même logique et dans une logique de proximité, dans les années 2000, 80 % des étrangers ayant reçu leur soin en Tunisie provenaient de Libye.

Source : Wikipedia

✅ CE QUE VOUS ALLEZ DÉCOUVRIR DANS CE RAPPORT

Vous découvrirez les problèmes auxquels font face les internautes, et les solutions qu’ils recherchent.

Je vous partagerai les contenus les plus populaires afin de voir ce qui fonctionne.

Je vous présenterai les produits physiques et digitaux qui se vendent déjà, ainsi vous comprendrez comment vous pourrez monétiser votre blog.


Vous allez découvrir une idée de blog pertinente pour votre projet.

Mon objectif est que vous soyez le plus informé possible afin d’attaquer ce marché de niche en étant bien armé !

Encore une fois n’ayez jamais peur de la concurrence.

Il y a de nombreuses manière de se différencier et d’apporter un regard neuf. Croyez en vous !

Les niches que je vous présente sont rentables

Je ne vais pas perdre de temps à vous présenter un marché de niche qui n’a aucun potentiel.

Elles sont toutes monétisables de différentes manières : Produits physiques, affiliation, formation en ligne..

Vous êtes prêts ? GO

Le marché

  • le marché mondial du tourisme médical représente plus de 60 milliards de dollars et devrait augmenter de 25% par an au cours de la prochaine décennie (selon Visa et Oxford Economics).


  • Il s’agit en général de patients originaires d’Europe (Royaume-Uni), du Moyen-Orient, du Japon, des Etats-Unis ou du Canada. Ces personnes ont en commun un niveau élevé d’exigences vis-à-vis de la qualité des soins, qui va de pair avec leur niveau de vie, et résident dans un pays où les coûts de la santé sont en général très importants. Le patient-type est âgé d’une cinquantaine d’année et a besoin d’une chirurgie élective (cas clinique n° 1). Il fait généralement partie de la classe moyenne et est capable de payer lui-même le voyage et les frais associés à ce traitement, dont il ne peut bénéficier dans son pays de résidence pour diverses raisons.


  • Le volume de voyages effectués pour raison médicale représente 30 millions d’euros par an


  • Entre 2008 et 2009, le tourisme médical représenterait près de 5 % du PIB de l’Inde et près de 4 millions d’emploi.


  • En Europe, l’Allemagne est la première destination du tourisme médical, avec 70 000 patients étrangers soignés par an


  • À l’échelle africaine, la Tunisie occupe le 2ème rang dans le domaine du tourisme de santé derrière l’Afrique du Sud. Elle est aussi classée 2ème destination mondiale en thalassothérapie après la France.


  • Les raisons qui motivent le tourisme médical actuel sont essentiellement de deux ordres. On retrouve tout d’abord des patients insuffisamment assurés, nécessitant des soins trop onéreux pour leur situation économique. Aux Etats-Unis, près de 50 millions de personnes vivent sans couverture d’assurance maladie ou accidents et certaines assurances ne prennent pas en charge certaines interventions orthopédiques, comme par exemple les prothèses de hanche ou de genou. Selon des estimations récentes, 500 000 américains voyageraient chaque année pour recevoir des soins médicaux et/ou dentaires


  • En Thaïlande, le tourisme médical a connu un développement fulgurant ces dernières années, avec 1 200 000 patients en 2006


  • L’Inde est réputée pour la chirurgie cardiaque et orthopédique, avec 600 000 touristes médicaux en 2006


  • Singapour est considéré comme le hub médical de l’Asie, avec la densité la plus élevée d’hôpitaux accrédités selon les normes américaines dans la région (neuf hôpitaux et deux centres médicaux). On y trouve une offre de soins complète, qui va des soins généraux à la transplantation d’organe, en passant par les traitements neurologiques ou oncologiques de pointe. On estime à plus de 350 000 le nombre de touristes médicaux pour cette ville en 2006.


Source : Pxcom.media, Univers-med

Voici des données de Facebook Audience Insight pour l’intérêt “Tourisme medical“, sur toute la francophonie.



La cible

Il y a selon moi deux cibles bien distinctes :


  • Les personnes qui voyagent pour des soins médicaux
  • Les personnes qui voyagent pour des soins esthétiques


A noter que le tourisme médical va dans les deux sens :


Il est très fréquent que les classes supérieures des pays en voie de développement viennent se faire soigner dans des pays développés, notamment en Europe, pour bénéficier de soins de qualité. C’est le cas de plus en plus de russes, brésiliens et chinois. Les ressortissants des pays arabes quant à eux, préfèrent Dubaï.


Il est ainsi amusant de constater un vrai chassé-croisé dans les flux des touristes médicaux : les classes moyennes des pays développés, cherchant ailleurs des soins moins chers, croisant dans les aéroports les classes supérieures de ce même ailleurs, cherchant des soins plus haut de gamme.

Ses besoins

  • Trouver une prestation médical moins cher que dans son pays d’origine
  • Trouver une prestation qui ne se fait pas dans son pays d’origine ((avortement, procréation assistée, traitement pour la fertilité..)
  • Réduire les délais d’attente pour une prise en charge
  • Profiter de la destination pour voyager / avoir une prestation associée (hôtel, restaurant etc)

Ses contraintes

  • Le manque de connaissances sur les destinations / les prestations / les tarifs / la qualité des infrastructures
  • Le temps : doit parfois choisir dans l’urgence
  • L’argent : avec un budget limité

Ses peurs

  • Se faire arnaquer
  • Se mettre en danger
  • Ne pas comprendre ce qu’on lui dit une fois sur place
  • Se sentir seule sur place

La demande

C’est là que tout commence.

L’objectif ici est de s’assurer qu’il y ait un volume de recherche minimum afin de valider la demande et le potentiel business.

J’analyse donc le nombre de recherches mensuelles pour les différents mots clés d’un marché de niche.

Volume de recherches par mois (Google)

Notez bien : La France représente seulement 25% de la francophonie.

Ces mots clés sont donc potentiellement 4 fois plus recherchés à travers le monde ! Et je n’ai pas intégré les milliers de mots clés de longue traîne.

Votre mot clé principal doit générer au minimum 1000 recherches mensuelles.

S’ajoute à cela, tous les mots clés dits de longue traîne, qui sont généralement composés de plusieurs mots (3 et plus) et qui génèrent un volume de recherches plus faible mais très pertinent.

Les recherches populaires

Google




Evolution de la demande dans le temps

L’offre

Analyser la concurrence c’est également comprendre ce qui fonctionne sur votre marché, quels sont les produits / les services qui se vendent déjà etc.

La concurrence est saine.

Ne perdez pas de temps à chercher un marché de niche où il n’y a pas de concurrence.

Pas de concurrence = pas de demande = pas de potentiel business.

Croyez-moi, il n’y a pas de niche à fort potentiel sans concurrence.

S’il y a des concurrents, c’est qu’il y a un marché, avec une demande et des besoins.

Vous allez me dire, oui mais je peux aussi créer ce besoin non ?

Absolument ! Mais pour créer le besoin il faut innover, il faut communiquer et éduquer vos prospects. Et tout cela prend du temps et de l’argent. Alors oui c’est possible, mais ce n’est pas le moyen le plus simple et le plus rapide pour générer des revenus, loin de là.

De plus, ne vous lancez pas sur un marché où seulement quelques concurrents détiennent 99% du marché. Exemple : je vous déconseille fortement de créer un moteur de recherche. Google est très bien implanté et il vous faudra des moyens colossaux pour espérer lui grappiller des parts de marché.

L’idéal c’est de faire face à de nombreux concurrents de taille moyenne. En vous différenciant vous arriverez toujours à prendre une part du gâteau.

Les contenus les plus partagés

Contenus positionnés (SEO)

Pour espérer se positionner dans les résultats de recherche sur une requête spécifique, il est indispensable d’observer le contenu des concurrents qui se positionne dans les 2-3 premiers résultats.

L’idée est de comprendre l’intention de recherche. Cela donne une bonne indication du type de contenu à rédiger, de la longueur, et du champ lexical utilisé.

Requête recherchée : “Tourisme médical”

Produits Amazon

Blogs et réseaux sociaux

Ces canaux de communications vont vous être utiles pour trouver des informations essentielles, notamment pour créer votre « buyer persona » : Qui sont vos futurs clients, ou sont-ils présents, comment communiquent-ils, quel vocabulaire utilisent-ils..?

Vous trouverez également des idées de contenus et de l’inspiration pour votre site.

N’hésitez surtout pas à entrer en contact avec vos concurrents.

Bien que vous soyez sur le même marché, vous pourrez être complémentaires avec des offres différentes.

Astuce : Inscrivez-vous à la newsletter de ces blogs et analysez la stratégie emailing de vos concurrents 

Blogs populaires

Blogs
UniversMed
Meilleure clinique
Tunisie Chirurgie Esthétique
Tunisie Esthétique
Beauty Travel 24
Esthetic planet
Medical Holiday Turquie
Source : Google

Groupe Facebook

GroupesMembres
REINES DE BEAUTÉ CHIRURGIE ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE D’OBÉSITÉ EN TUNISIE906
chirurgie esthétique en tunsie / témoignage5 400
Chirurgie esthétique à l’etranger , avis et prise d’informations1 000
Chirurgie esthétique en tunisie vos expériences vos témoignages16 500
Empire clinique Hongrie16 800
Source : Facebook

Les vidéos les plus vues

Ne restez pas congelé en voyant ce que font vos concurrents.

Trouvez un axe de différenciation.

Offrez un service exceptionnel, soyez disponibleapportez de la valeursoyez vous-même, et faîtes 100 fois mieux que ce que font vos concurrents.

Bien que nous soyons tous derrière nos écrans, les relations restent humaines.

Un blogueur est un humain qui aide un autre humain.

Quand vous écrivez vos contenus, pensez à la personne pour laquelle vous écrivez votre article.

Un internaute qui suit votre blog et qui aime votre plume vous achètera à vous et pas à votre concurrent même si vous proposez les mêmes offres.

N’hésitez pas à parler de vousmontrez votre personnalité et soyez authentique 

Les problèmes à résoudre pour gagner de l’argent

C’est la base de votre réflexion (et de votre business).

En tant que bon détective, vous devez connaitre les problèmes précis que les personnes cherchent à résoudre.

Voici les questions auxquelles vous devrez apporter une réponse si vous souhaitez apporter de la valeur :

  • Comment trouver une clinique à l’étranger ?
  • Comment se faire rembourser ses soins à l’étranger ?
  • Pourquoi passer par une agence de tourisme médical ?
  • Quels sont les résultats de la chirurgie à l’étranger ?
  • Quels sont les risques de se faire opérer à l’étranger ?
  • Quels sont les meilleurs pays pour se faire opérer ?
  • Quels sont les pays les moins chers pour se faire opérer ?
  • Où se faire opérer des dents ?
  • Où se faire des implants mammaires ?
  • Ou se faire opérer du cœur ?
  • Comment ne pas se faire arnaquer ?
  • Quelles sont les garanties d’une opération à l’étranger ?
  • Quels sont les services associés à l’opération ?

Les produits et services à vendre sur ce marché

  • Affiliation : mettre en relation votre audience avec des prestataires, et toucher des commissions : clinique, billets d’avion, hôtel, restaurant, lieux touristiques…

Idées d’articles de blog

Hôpitaux français: pour ou contre le tourisme médical?
Combien coûte la greffe de cheveux ?
Que dois-je savoir avant d’aller à Dubaï ?
Tourisme Médical et Financement
Tourisme médical: pourquoi la France est à la traîne
Le tourisme médical, un segment en plein essor
Le tourisme médical en 10 questions
Le tourisme médical des chinois en nette augmentation
Le tourisme médical : une nouvelle façon de se soigner
Tourisme médical: les pièges à éviter
Séjour médical à l’étranger : ce qu’il faut savoir avant de partir
Tourisme médical : quelle ordonnance ?
Combien de temps pour une opération à l’étranger ? 
Tourisme médical : quel pays choisir ?

Le positionnement


Soit vous restez généralistes et vous couvrez tous les soins possibles, dans toutes les destinations, soit vous ciblez un pays en particulier.

Les notes

Facilité du sujet : 7/10

Niveau de la concurrence : Moyen

Potentiel commercial : 9/10

Diversité de l’offre : 8/10

Durée de vie : 10/10

L’avis de la rédac’

Le volume de recherches sur Google est intéressant, l’offre est présente, et la cible est souvent dans une situation d’urgence / de désespoir face à ce qui lui arrive. Elle souhaite donc trouver la solution idéale, rapidement. On trouve des blogs indépendants, et des blogs associés à des cliniques. Le fait qu’il y a largement la place pour exister sur ce marché avec un blog.


Le business model idéal dans cette niche, est le modèle agence de tourisme. Publiez des articles de blogs qui aideront votre cible à prendre la bonne décision, et proposer des offres que vous aurez négocié au préalable avec vos partenaires sur place (hôtel, restaurants, cliniques, compagnies aériennes…).

Il est également envisageable de vendre un guide avec les meilleurs adresses.

Le plan d’actions

  1. Choisissez une niche explorez-la dans son intégralité. A quel besoin répondez-vous précisément ?
  2. Connaissez vos prospects mieux que quiconque. Ne vous arrêtez pas à ses besoins. Créez un véritable « profil type« . Lisez les forums, les groupes Facebook, posez des questions, comprenez les douleurs de vos prospects, utilisez son vocabulaire.
  3. Connaissez vos concurrents.
  4. Connaissez les produits qui se vendent
  5. Créer un site d’autorité en créant du contenu pertinent d’une grande qualité.
  6. Observez le contenu déjà présent et inspirez-vous en. Faites des articles plus qualitatifs. Faites ce que les autres ne font pas : des vidéos, des podcast, des infographies, des guides,…. démarquez-vous par votre travail. Faîtes ce petit « truc » en plus.
  7. Créez une offre parfaitement adaptée à votre cible et à ses besoins.
  8. Entrez en contact avec vos concurrents.
  9. Récupérez les adresses emails de vos prospects. « L’argent est dans la liste (d’emails) ». L’email reste le canal de vente en ligne le plus efficace.
  10. Fidélisez votre communauté et soyez pro-actif. Créez un groupe facebook, animez-le.
  11. Déléguez et automatisez.
  12. Encaissez 

La boite à outils

  • Un hébergeur web pour votre site (comme O2 Switch par exemple)
  • Un nom de domaine
  • Un thème WordPress
  • Des images via (banque d’images libres de droit)
  • Un outil marketing comme Aweber ou System.io pour automatiser votre business, gérer vos contacts et vos campagnes d’emailing.

Et voila, une nouvelle enquête résolue.

Je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures, et de nouvelles enquêtes à élucider.

Adrien,
Niches Détective

ACCOMPAGNEMENT

FORMATIONS

> À Venir

>

>

>

>

>