Le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

SEO

i

BLOGGING

T

ÉTUDES DE NICHES

v

AVIS d'experts

POSITIONNEMENT

Le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

SEO  –  BLOGGING  –  ÉTUDES DE NICHES  – AVIS EXPERT –    POSITIONNEMENT

le blog niches détective

Sélectionnez une catégorie

Restez informés

SEO

i

BLOGGING

T

ÉTUDES DE NICHES

v

AVIS d'experts

POSITIONNEMENT




Amis détectives, bonsoir,

L’email marketing n’est pas mort. Loin de là !


Même si certains l’assimilent au pigeon voyageur, signe d’un moyen de communication d’un autre temps, l’email est toujours un outil marketing performant, si ce n’est le plus performant. Et le dicton “l’argent est dans la liste (d’emails)” est plus que jamais d’actualité.


Bien qu’il y ai de nouveaux moyens de communiquer avec son audience (Chatbot messenger, Télégram, what’sapp) l’email reste un canal formalisé, mesurable, et pertinent à petite, comme à très grande échelle.


De la petite newsletter mensuelle, en passant par la séquence email quotidienne personnalisée, jusqu’à une stratégie d’inbound marketing avec des outils de pointe (Hubspot, Marketo, Sales Force), les entreprises ont un réel besoin pour qualifier une audience et vendre par email.


L’intérêt d’un blog sur ce sujet est évident, et c’est l’objet de notre étude d’aujourd’hui !

Le courrier électronique ou courriel est d’abord un moyen d’échange d’informations entre les individus. Il s’est rapidement transformé en média de communication personnelle tel que nous connaissons aujourd’hui.


Parallèlement, il est rapidement devenu l’un des médias privilégiés des marqueteurs : seulement 20 % des courriels reçus émanent d’expéditeurs connus de leurs destinataires2 (cette mesure concerne les messages émis ; en réaction à cet état de fait, des méthodes de filtrage se sont développées). Une étude mesure que les marqueteurs américains ont envoyé 200 milliards de courriels en 2004. De ce fait, il est également perçu comme un outil intrusif par beaucoup d’utilisateurs lorsqu’il est utilisé abusivement par des organisations ou des individus dont l’intention est, soit peu scrupuleuse, soit carrément néfaste. On utilise habituellement le terme « spam » pour qualifier ce genre de message non désiré et abusif.


Dans la plupart des cas il faudra sans doute revoir le modèle de fonctionnement des courriels mais une chose est certaine, pour la majorité d’entre elles et d’ores et déjà, il leur faut s’assurer que le courriel envoyé est désiré par le destinataire. Aussi, le recours au permission marketing semble être la seule alternative valable.

Source : Wikipedia

✅ CE QUE VOUS ALLEZ DÉCOUVRIR DANS CE RAPPORT

Vous découvrirez les problèmes auxquels font face les internautes, et les solutions qu’ils recherchent.

Je vous partagerai les contenus les plus populaires afin de voir ce qui fonctionne.

Je vous présenterai les produits physiques et digitaux qui se vendent déjà, ainsi vous comprendrez comment vous pourrez monétiser votre blog.


Vous allez découvrir une idée de blog pertinente pour votre projet.

Mon objectif est que vous soyez le plus informé possible afin d’attaquer ce marché de niche en étant bien armé !

Encore une fois n’ayez jamais peur de la concurrence.

Il y a de nombreuses manière de se différencier et d’apporter un regard neuf. Croyez en vous !

Les niches que je vous présente sont rentables

Je ne vais pas perdre de temps à vous présenter un marché de niche qui n’a aucun potentiel.

Elles sont toutes monétisables de différentes manières : Produits physiques, affiliation, formation en ligne..

Vous êtes prêts ? GO

Le marché

  • Les gens passent un peu plus de 2 heures et demie par jour à vérifier leurs e-mails personnels au travail


  • En 2019, 293,6 milliards d’emails furent envoyés quotidiennement (Statista 2020). Le chiffre est hallucinant et il devrait monter jusqu’à 347,3 milliards d’ici 2022 (Statista 2020). Ces statistiques email marketing montrent que ce mode de communication va prendre une place de plus en plus importante dans nos échanges.




  • Selon les dernières stats emailing du SNCD, 4 personnes sur 10 se rendent en magasin ou réalisent un achat suite à la réception d’un email commercial et 85 % d’entre eux conservent un mail jugé intéressant.




  • L’email est 40x plus efficace pour obtenir de nouveaux clients que les réseaux sociaux (McKinsey)


  • Un acheteur ayant reçu une offre par email au préalable dépense 138% de plus qu’un autre acheteur en ligne

  • 34 % des consommateurs disent souhaiter recevoir des emails promotionnels de leurs marques préférées une fois par semaine (CNCD 2019). Ce chiffre devrait rassurer ceux qui ont peur de trop solliciter leurs clients.


Source : Oberlo

Voici des données de Facebook Audience Insight pour l’intérêt “Marketing par email“, sur toute la francophonie.


La cible

Ses besoins

  • Vendre des services / produits par email
  • Fidéliser ses clients
  • Prospecter (via l’achat de fichiers d’emails)
  • Qualifier ses prospects et ses besoins
  • Réduire ses coûts d’acquisition
  • Gagner en notoriété
  • Avoir une relation plus rapprochée avec son audience
  • Récolter des informations précieuses (sonder sa cibler sur le lancement d’un produit / service)

Ses contraintes

  • Ne maitrise pas les outils d’emailing
  • Ne maitrise les techniques de copywriting
  • N’a pas conscience du potentiel de l’email

Ses peurs

  • Peur de perdre du temps
  • Peur de faire un mauvais investissement de son temps et de son argent
  • Peur de se lancer

La demande

C’est là que tout commence.

L’objectif ici est de s’assurer qu’il y ait un volume de recherche minimum afin de valider la demande et le potentiel business.

J’analyse donc le nombre de recherches mensuelles pour les différents mots clés d’un marché de niche.

Volume de recherches par mois (Google)

Notez bien : La France représente seulement 25% de la francophonie.

Ces mots clés sont donc potentiellement 4 fois plus recherchés à travers le monde ! Et je n’ai pas intégré les milliers de mots clés de longue traîne.

Votre mot clé principal doit générer au minimum 1000 recherches mensuelles.

S’ajoute à cela, tous les mots clés dits de longue traîne, qui sont généralement composés de plusieurs mots (3 et plus) et qui génèrent un volume de recherches plus faible mais très pertinent.

Les recherches populaires

Google




Evolution de la demande dans le temps

L’offre

Analyser la concurrence c’est également comprendre ce qui fonctionne sur votre marché, quels sont les produits / les services qui se vendent déjà etc.

La concurrence est saine.

Ne perdez pas de temps à chercher un marché de niche où il n’y a pas de concurrence.

Pas de concurrence = pas de demande = pas de potentiel business.

Croyez-moi, il n’y a pas de niche à fort potentiel sans concurrence.

S’il y a des concurrents, c’est qu’il y a un marché, avec une demande et des besoins.

Vous allez me dire, oui mais je peux aussi créer ce besoin non ?

Absolument ! Mais pour créer le besoin il faut innover, il faut communiquer et éduquer vos prospects. Et tout cela prend du temps et de l’argent. Alors oui c’est possible, mais ce n’est pas le moyen le plus simple et le plus rapide pour générer des revenus, loin de là.

De plus, ne vous lancez pas sur un marché où seulement quelques concurrents détiennent 99% du marché. Exemple : je vous déconseille fortement de créer un moteur de recherche. Google est très bien implanté et il vous faudra des moyens colossaux pour espérer lui grappiller des parts de marché.

L’idéal c’est de faire face à de nombreux concurrents de taille moyenne. En vous différenciant vous arriverez toujours à prendre une part du gâteau.

Les contenus les plus partagés

Contenus positionnés (SEO)

Pour espérer se positionner dans les résultats de recherche sur une requête spécifique, il est indispensable d’observer le contenu des concurrents qui se positionne dans les 2-3 premiers résultats.

L’idée est de comprendre l’intention de recherche. Cela donne une bonne indication du type de contenu à rédiger, de la longueur, et du champ lexical utilisé.

Requête recherchée : “Email marketing”

Google Ads

Produits Amazon

Udemy

Blogs et réseaux sociaux

Ces canaux de communications vont vous être utiles pour trouver des informations essentielles, notamment pour créer votre « buyer persona » : Qui sont vos futurs clients, ou sont-ils présents, comment communiquent-ils, quel vocabulaire utilisent-ils..?

Vous trouverez également des idées de contenus et de l’inspiration pour votre site.

N’hésitez surtout pas à entrer en contact avec vos concurrents.

Bien que vous soyez sur le même marché, vous pourrez être complémentaires avec des offres différentes.

Astuce : Inscrivez-vous à la newsletter de ces blogs et analysez la stratégie emailing de vos concurrents 

Blogs populaires

Blogs
Emailing.biz
Sendinblue
Mailjet
Datanas
Badsender
FlorenceConsultant
Source : Google

Groupe Facebook

GroupesMembres
Email Marketing Ecommerce499
Marketing & Dynamic Webselling2 600
Email marketing51 000
Source : Facebook

Les vidéos les plus vues

Ne restez pas congelé en voyant ce que font vos concurrents.

Trouvez un axe de différenciation.

Offrez un service exceptionnel, soyez disponibleapportez de la valeursoyez vous-même, et faîtes 100 fois mieux que ce que font vos concurrents.

Bien que nous soyons tous derrière nos écrans, les relations restent humaines.

Un blogueur est un humain qui aide un autre humain.

Quand vous écrivez vos contenus, pensez à la personne pour laquelle vous écrivez votre article.

Un internaute qui suit votre blog et qui aime votre plume vous achètera à vous et pas à votre concurrent même si vous proposez les mêmes offres.

N’hésitez pas à parler de vousmontrez votre personnalité et soyez authentique 

Les problèmes à résoudre pour gagner de l’argent

C’est la base de votre réflexion (et de votre business).

En tant que bon détective, vous devez connaitre les problèmes précis que les personnes cherchent à résoudre.

Voici les questions auxquelles vous devrez apporter une réponse si vous souhaitez apporter de la valeur :

  • Comment structurer une newsletter ?
  • A quelle fréquence envoyer des mails à ma liste ?
  • Quel objet d’email convertit le plus ?
  • Quel outil choisir pour mes campagnes d’emailing ?
  • Combien coûte une campagne d’emailing ?
  • Combien de temps pour créer une campagne d’email ?
  • Comment améliorer ses taux d’ouvertures / ses taux de clics ?
  • Comment améliorer la délivrabilité ?
  • Comment trouver un freelance pour gérer mes campagnes mail ?

Les produits et services à vendre sur ce marché

  • Des formations ou du coaching
  • Des prestations de service aux entreprises (gérer les campagnes email)
  • En affiliation : ebook / formation
  • Vendre des solutions d’emailing en affiliation. La plupart des outils ont un programme d’affiliation

Idées d’articles de blog

  • Pourquoi j’adore le marketing par courriel (et vous devriez aussi !)
  • 14 idées fausses sur le marketing par courriel
  • Les 8 pires erreurs avec le marketing automation
  • 10 choses que vos concurrents peuvent vous apprendre sur l’email marketing
  • 10 conseils rapides sur l’email marketing
  • Les tendances et l’avenir de l’email marketing
  • Comparatif des outils d’emailing du marché
  • 12 Conseils pour améliorer les taux de clics
  • Les 100 objets d’email qui convertissent le plus
  • Comment augmenter son taux de délivrabilité : le guide complet

Le positionnement

Allez plus loin dans votre ciblage et attaquez une sous niche afin de vous différencier de vos concurrents et proposer une offre adaptée à un besoin très précis :

  • L’emailing pour les artisans
  • L’emailing pour les PME du tertiaire
  • L’emailing pour les start up
  • L’emailing pour les agences web
  • L’emailing pour les grandes entreprises
  • L’emailing pour les e-commerçants


Le marché est vaste et vous nicher vous permettra d’exister plus rapidement !

Les notes

Facilité du sujet : 9/10

Niveau de la concurrence : Elevé

Potentiel commercial : 10/10

Diversité de l’offre : 7/10

Durée de vie : 10/10

L’avis de la rédac’

L’email a encore de beaux jours devant lui. Quand on voit la taille du marché, le prix des outils, et les retours sur investissements des campagnes d’emailing, il y a fort à parier que ce canal reste le numéro 1 pour des décennies ! Les entreprises sont de plus en plus matures sur le sujet et les petites et moyennes entreprises qui auparavant délaissaient ce moyen de communication, s’y intéressent aujourd’hui. Elles ont besoin de conseil, de techniques, voir de quelqu’un qui puisse gérer des campagnes d’emailing de A à Z. Le meilleur moyen d’intégrer cette niche est, selon moi, de se lancer comme freelance et de prospecter les PME pour les aider à développer leurs chiffres via l’emailing. La demande est présente, le marché est mature, les outils sont faciles à utiliser.. c’est une belle opportunité pour une personne qui aime le marketing et qui souhaite se lancer.

Le plan d’actions

  1. Choisissez une niche explorez-la dans son intégralité. A quel besoin répondez-vous précisément ?
  2. Connaissez vos prospects mieux que quiconque. Ne vous arrêtez pas à ses besoins. Créez un véritable « profil type« . Lisez les forums, les groupes Facebook, posez des questions, comprenez les douleurs de vos prospects, utilisez son vocabulaire.
  3. Connaissez vos concurrents.
  4. Connaissez les produits qui se vendent
  5. Créer un site d’autorité en créant du contenu pertinent d’une grande qualité.
  6. Observez le contenu déjà présent et inspirez-vous en. Faites des articles plus qualitatifs. Faites ce que les autres ne font pas : des vidéos, des podcast, des infographies, des guides,…. démarquez-vous par votre travail. Faîtes ce petit « truc » en plus.
  7. Créez une offre parfaitement adaptée à votre cible et à ses besoins.
  8. Entrez en contact avec vos concurrents.
  9. Récupérez les adresses emails de vos prospects. « L’argent est dans la liste (d’emails) ». L’email reste le canal de vente en ligne le plus efficace.
  10. Fidélisez votre communauté et soyez pro-actif. Créez un groupe facebook, animez-le.
  11. Déléguez et automatisez.
  12. Encaissez 

La boite à outils

  • Un hébergeur web pour votre site (comme O2 Switch par exemple)
  • Un nom de domaine
  • Un thème WordPress
  • Des images via (banque d’images libres de droit)
  • Un outil marketing comme Aweber ou System.io pour automatiser votre business, gérer vos contacts et vos campagnes d’emailing.

Et voila, une nouvelle enquête résolue.

Je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures, et de nouvelles enquêtes à élucider.

Adrien,
Niches Détective