créer un blog rentable

21 experts du webmarketing partagent leurs secrets pour créer un blog rentable en 2020

SPOILER ALERT : Il n’y a pas de secret. Formez-vous et passez à l’action. Voila bisous. 🙂

Bon plus sérieusement…

Avoir un blog, c’est bien.
Avoir un Skyblog, c’est… inquiétant.
Avoir un blog qui répond aux besoins des internautes, c’est très bien.
Avoir un blog dans une niche rentable qui répond à un besoin avec une stratégie webmarketing c’est.. un bon moyen de gagner sa vie !

Mais pour en arriver la, il faut écouter ceux qui ont déjà gagné de l’argent avec un blog. Ils connaissent les raccourcis.

J’ai donc sillonné la France avec mon micro pour les interviewer.

Je me suis rapproché des blogueurs les plus influents de l’hexagone pour leur poser quelques questions.

Ils m’ont partagé leurs visions du blogging, l’état d’esprit à avoir, les compétences à maîtriser, et la stratégie à adopter.

Le blogging est un vrai métier et la discipline se professionnalise.

Il n’a jamais été aussi accessible de gagner sa vie avec un blog.

J’ai bien dit accessible et pas « facile ».

On voit apparaître des blogs de plus en plus qualitatif avec des stratégies de contenus efficaces. Et c’est tant mieux.

Mais de nouvelles questions se posent.

  • Comment sortir son épingle du jeu dans le flot incessant de contenus disponibles sur les blogs et les réseaux ?
  • Comment créer un blog rentable en 2020 ?
  • Comment créer un business en ligne à partir de 0 quand on est salarié ?
  • Quelles sont les principales erreurs à éviter lorsque l’on débute ?
  • Par où je commence ?

Un grand MERCI à tous celles et ceux qui ont accepté de me répondre 🙂

Bonne lecture, et gros bisous.

PS : Je termine cette introduction par une citation de Marc Simoncini, qui a connu la vraie galère avant de devenir, entre autres, le fondateur de Meetic.

« Tout le monde peut y arriver, mais ça dépend de combien de baffes vous êtes prêts à prendre dans la figure ».


André Dubois – Traficmaniaandre-dubois-traficmania

André Dubois fait partie de mes blogueurs préférés. 

Sa plume est juste, authentique, expérimentée, et surtout, elle apporte une vraie valeur ajoutée dans la sphère du marketing en ligne, très loin des vendeurs de rêves et autres opportunistes.

Ses contenus sont longs, pertinents, percutants, et chaque article répond à une problématique bien précise.

Je conseille à tous les débutants de prendre le temps de lire tous les articles de Trafic mania avant de se lancer.

André sait captiver son audience, et la simple lecture de ses articles et de ses emails est un véritable cours de copywriting. Et il sait de quoi il parle : il a lancé plusieurs blogs, a connu des ratés et des gros succès. Un incontournable du blogging.

Mon article préféré :

C’est « le blogueur vivant »  et « comment fidéliser ses clients »

Tous les articles sont d’une grande qualité, mais deux sortent du lot selon moi.

  • Est-ce que vous souhaiteriez avoir plus de trafic ?
  • Est-ce que vous aimeriez faire plus de ventes ?
  • Est-ce que vous voudriez être plus crédible dans votre thématique ?

Mon petit doigt me dit que vous avez répondu oui à toutes ces questions.

Dans ce premier article André nous présente des actions simples mais terriblement efficaces pour humaniser votre blog.

Pourquoi ? Pour vous rapprocher de votre audience, interagir et générer plus de ventes.

Dans le deuxième article, André nous rappelle l’intérêt pour son blog de mettre la relation client au cœur de sa stratégie, là ou certains gurus vous diront de vendre de la formation en masse et de déléguer le support.

Bordel, ça fait du bien.

Soyez disponible, répondez à tous vos emails, et gardez du temps pour répondre à toutes les questions de vos prospects. Prenez moins de clients mais offrez un service exceptionnel. Démarquez-vous par la qualité de vos prestations et de votre suivi.

Voici les conseils d’André.

Dans un monde virtuel où nous sommes souvent seuls derrière nos écrans, la relation client devient un axe stratégique de différenciation.

Il est plus facile (et cela coûte moins cher) de vendre 10 fois à 100 clients que une fois à 1000 clients.

Ah et si vous bloguez uniquement pour faire de l’argent facile, lisez cet article sur les bonnes raisons de se lancer dans le blogging.

 

🕵 Bonjour André, quel est selon toi le conseil numéro 1 pour réussir dans le blogging en 2020 ? 

« Le point clé est le positionnement: c’est fondamental de répondre à un besoin du marché, et c’est sur ce point, que de nombreux entrepreneurs échouent.

Ensuite, il faut bien écrire, afin de se connecter à son audience et de la fidéliser.

Dernier point: être persistant dans la création et la promotion de contenus.

Si tout ces points sont respectés, tout devrait pouvoir se finaliser. »

André Dubois


lycia-diazLycia Diaz – La Webeuse 

Lycia Diaz est une blogueuse spécialisée WordPress et SEO.

C’est une des références en France sur WordPress.

Ses nombreuses activités liées au blogging parle pour elle :

Lycia dispense des formations en entreprise, elle enseigne à l’université, elle construit des sites pour des PME, elle organise des événements WordPress, et évidemment, elle blogue sur la Webeuse. A priori,elle maîtrise son sujet !

Comme moi, et comme de nombreux blogueurs, Lycia n’a pas toujours été dans le web. Elle a travaillé dans la restauration, comme sommelière, puis directrice de restaurant étoilé.

Le web est passionnant, rien que pour la diversité des profils que l’on y trouve. 

Revenons à la Webeuse : Plus de 330 000 pages vues en 2019. Son site est léché, ses articles sont travaillés et très franchement, l’expérience utilisateur est top. On prend plaisir à parcourir le blog.

Les sujets abordés sont multiples : WordPress, SEO, blogging, réseaux sociaux, et une forte affinité pour Pinterest.

Dans cet article, Lycia nous liste les 30 erreurs principales à éviter sur son site WordPress pour rester performant.

Je vous invite à enregistrer cette liste dans vos favoris, et y jeter un œil régulièrement pour mettre votre site à jour.

IN-DIS-PEN-SABLE

 


🕵 Hello Lycia, quelles sont les qualités indispensables pour créer un blog professionnel en 2020 et générer des revenus ?

« Merci Adrien de me prêter quelques lignes de ton blog.

Dans ta question, je retiens 3 éléments importants : « qualités indispensables« , « blog professionnel » et « générer des revenus« .

Alors, je sais essayer de concentrer mes réponses sur ces 3 éléments…

Lorsque j’ai lancé la Webeuse, je ne savais même pas que l’on pouvait générer des revenus avec un blog. Je croyais même que ça marchait au clic ou à l’abonnement internet qui reversait un faible pourcentage… J’étais tellement naïve !

Aujourd’hui, je conseille à tous mes clients et élèves de tenir un blog au sein de son site vitrine ou e-commerce.

Pour la simple et bonne raison que c’est l’une des manières les plus propres d’obtenir du trafic et pourquoi pas des revenus…

Bien entendu, le blog du site en question doit parfaitement connaitre sa cible et vous devez savoir lui parler… Un article de blog se positionne bien plus facilement qu’une page web.

Faites l’essai sur n’importe quelle requête et vous verrez : sur les 10 résultats qui se trouvent sur la première page, la majorité sont des articles. Donc voilà déjà un élément de traité : vous savez pourquoi il faut absolument tenir un blog sur votre site pro…

Quant aux qualités pour tenir ce fameux blog, elles sont nombreuses : patience, savoir-faire, « flair » du bon sujet, connaissances techniques pour rédiger un article de qualité, approche SEO… Il y en a encore plein d’autres !

Enfin, l’aspect « générer des revenus » peut se faire de diverses manières… Vous pouvez miser sur l’affiliation, sur la publicité ou sur la promotion de vos produits et services… Le tout est de trouver sous quel angle le présenter… Il y a bien des techniques à explorer : le copywriting, l’envoi de newsletters, le storytelling, les optimisations SEO, le branding, etc.

Bref, c’est un sujet tellement vaste qu’on pourrait faire une retraite spirituelle au fin fond de l’Himalaya durant 15 jours que nous manquerions de temps pour en traiter tous les aspects (lol) !

Pas mal de ces sujets sont traités sur mon blog la Webeuse, mais c’est loin d’être parfait car les articles d’un blog doivent régulièrement être mis à jour et doivent évoluer !

Donc, si vous avez vraiment envie de promouvoir votre activité au travers d’un blog d’entreprise et que vous avez conscience que c’est un travail quotidien, qu’attendez-vous pour vous lancer ? »

Lycia Diaz


nina-habault-mademoiselle-webmarketing.frNina Habault – Mademoiselle Webmarketing

Comment parler de webmarketing sans mentionner Nina Habault ?

Grande figure du marketing en ligne en France, elle est suivie par près de 40 000 abonnés sur sa chaîne Youtube et a publiée plus de 250 vidéos.. C’est qu’on appelle peser dans le game.

Elle a également une deuxième chaîne Youtube : Web étudiant destinée aux étudiants.

Nina est spécialisée dans le marketing d’affiliation et dans l’email marketing. Je vous invite fortement à vous abonner à sa liste email (FAITES-LE !) pour recevoir sa série de 20 emails, et découvrir l’art de raconter des histoires version Nina Habault 😉 

Vous avez peur de vendre ? vous craignez de ne pas avoir la légitimité de vendre ? 

Nina soulève ici un point auquel (presque) tous les entrepreneurs du web sont confrontés : La peur de vendre ses produits et ses services.. Pas assez de légitimité, peur de vendre trop cher, syndrome de l’imposteur.. Découvrez les conseils et le point de vue de Nina pour vendre en ayant bonne conscience 🙂 

Je vous invite fortement à évaluer la gravité du syndrome avec le test en ligne proposé par Nina.

 

« La vérité c’est que pour réussir sur internet c’est un très long chemin où vous allez avoir mal physiquement et moralement.

Pourquoi c’est si dur ? Il ne faut pas toujours envoyer du rêve et faire promettre indirectement aux gens qui achètent nos formations que ça va être facile et qu’ils vont devenir riches.

Non, le chemin sera très long et vous allez connaitre 1000 périodes de doutes, vous allez perdre parfois confiance en vous, vous allez vous sentir mal, non légitime, vous ne verrez que les commentaires négatifs. Vous allez oublier d’en manger, vous allez travailler dur pour aucun résultat, vous allez tester 36 fois une stratégie qui n’aboutira à rien du tout. Vous allez vous demander : « Pourquoi les autres y arrivent et pas moi? »

Et c’est à ce moment qu’il faudra tout de même continuer, même quand tout vous prouve que vous devez arrêter. Même quand tout le monde vous dit d’abandonner. C’est à ce moment-là que vous devez avancer dans la tempête.

Mettre en place des stratégies sur internet c’est difficile mais il faut essayer et essayer pour finir par y arriver. Mais ne croyez pas que vous n’allez connaitre qu’un seul échec avant d’y arriver. Ce sont au moins 10 échecs et pourtant il faudra toujours y croire.

Mais attention, ces sacrifices c’est pour avoir aujourd’hui une vie difficile dont personne ne veut connaitre pour avoir plus tard une vie de rêve dont tout le monde souhaite. C’est à vous de voir ce que vous voulez. »

Nina Habault


marlene-viancinMarlène Viancin – Notuxedo.com

On continue dans les pros du webmarketing avec Marlène Viancin.

Responsable SEO salariée le jour, elle blogue sur son temps libre : 3 blogs actifs et près de 400 000 visiteurs par mois… ça fait rêver pour une activité “perso”. Je vous invite à lire sa présentation : qui de mieux pour raconter son histoire que Marlène elle-même.

Sur son blog principal, No Tuxedo, elle aborde les thématiques suivantes : créer un blog, attirer du trafic, créer une communauté et professionnaliser son blog.

Une véritable mine d’or pour tous les blogueurs débutants (et avancés). Ses articles sont bien travaillés, et surtout très bien rédigés. 

Ses blogs

No tuxedo : son blog dédié au webmarketing.
Salut Bye Bye, son blog voyage
Allée des curiosités, son blog culture.

  • Mon article préféré : Les routines de Marlène (bah oui, pour être aussi efficace, il faut mettre en place des routines enfin !)

Vous vous demandez souvent comment produire du contenu sur la durée, surtout si en étant salarié.
Qui de mieux placer que Marlène, en poste en agence, qui gère 3 blogs et qui a publiée plus de 1000 articles ?

Un mot, un seul : OR-GA-NI-SA-TION.

Pour y arriver, pas de secret, il faut mettre en place des habitudes et s’y tenir.

Même avec un emploi du temps bien rempli, c’est possible. Moi qui me plaint de jamais avoir assez de temps, je comprends que je le gère peut-être pas si bien que ça finalement..

  • Avez-vous déjà pensé à utiliser un dictaphone ?
  • Et si vous n’aviez plus jamais à écrire une seule ligne ? 

Marlène utilise la reconnaissance vocale pour dicter ses articles et accélérer la production.
Et c’est certainement la technique indispensable pour écrire autant d’article en si peu de temps.

Elle y a consacré un articleelle nous présente les différentes applications, les avantages et les inconvénients d’utiliser un dictaphone.

Pour conclure : Marlène est une machine de productivité. Prenons-en de la graine ! 

PS : Elle nous parle de blogging dans un article passionnant où elle fait le point sur les 5 années de No Tuxedo.

 

« Il y a 5 ans, on pouvait encore ouvrir un blog sans trop se poser de questions… même si déjà, on sentait depuis quelques années le frémissement d’une recherche de qualité généralisée.

Aujourd’hui, la plupart des blogueurs ne se lancent plus « à la légère ».

Il y a, même chez les amateurs, une réflexion sur des sujets parfois pointus : le choix d’un thème de blog, d’une plateforme, la ligne éditoriale, les réseaux sociaux les plus pertinents pour promouvoir ses contenus, le référencement…

Il y a dans cette quête de qualité une dimension très positive : des blogs soignés, avec des articles approfondis, de belles photos, des « personnalités » qui émergent, des blogs qui s’imposent comme de véritables sources d’information avec, en plus, la petite note personnelle qui fait leur valeur ajoutée.

Sans oublier le fait que cela pousse beaucoup de blogueurs à se former, par la pratique et/ou en suivant des MOOC pour acquérir des connaissances dans une foule de disciplines. »

Marlène Viancin


stan-leloup-marketingmania.frStan Leloup – Marketing Mania

Devenir un blogueur à succès sans maîtriser les bases de l’écriture, c’est très compliqué !

Et un des grands spécialistes de la discipline se prénomme Stan Leloup.

Il se distingue par sa compréhension de la psychologie humaine adaptée au marketing. Entrepreneur prospère, il a lancé un premier business dans la séduction, destiné au timides, ainsi qu’une agence spécialisée dans la publicité facebook.

Stan c’est avant tout un créateur de contenu, qui a su se différencier via un canal de communication sous-exploité : le podcast (pour les entrepreneurs expatriés).

Stan est un créateur hors norme. Je vous invite à lire son histoire

Autre ressource indispensable : sa formation gratuitesite persuasif” où comment optimiser votre site pour générer davantage de conversion en utilisant les principes de la persuasion. 

Stan est un poids lourd dans le monde du webmarketing. Ses vidéos sont d’une qualité rare et c’est sa force. Il décrypte l’actualité, des scènes de films, des clashs de youtubers, et il nous montre comment la psychologie et la persuasion sont utilisées, à profit ou non. C’est passionnant.

Sa chaîne Youtube compte près de 300 000 abonnés. Aaaaah on fait moins les malins maintenant !

Ma vidéo préféré : Comment créer un business en ligne en partant de 0

Il faut bien comprendre une chose avec Stan : il est factuel, et il a le soucis du détail.
C’est pas le genre de mec a brassé du vent pour finalement vous emmener sur la page de vente de sa formation.

Dans cette vidéo vous trouverez 1h de contenu pur, de méthodologies, d’inspirations, de faits, et de conseils pertinents.

Il commence par expliquer qu’il y a encore des opportunités fantastiques sur le web, et qu’il n’a jamais été aussi accessible de se lancer.

Ensuite, il se met dans la peau d’un débutant qui souhaiterait démarrer un business en ligne à partir de 0, c’est à dire sans audience, sans connaissance, et sans compétences. Il explique concrètement comment il développerait son activité.

Je vous invite à regarder cette vidéo passionnante, et à prendre des notes 🙂 

 

🕵 Hello Stan, quelles sont les qualités indispensables pour réussir dans le blogging ? 

« Pour le blogging, comme pour la création de contenu en général, il faut :

1. Comprendre à qui tu t’adresses
2. Trouver une manière utile / intéressante / unique de présenter ton contenu
3. Publier avec régularité »

Stan Leloup


antoine-peytavinAntoine Peytavin – Antoinepeytavin.com

Antoine est un entrepreneur du web expérimenté, qui à lancé il y a 10 ans maintenant le blog jerécupèremonex. 

Il apparaît notamment dans l’étude de la niche “récupérer son ex”.

Aujourd’hui Antoine est toujours très actif et commercialise une formation « publicité facebook », et une formation “le petit produit magique”. C’est également un coach à succès avec près de 10 000 personnes coachés selon ses informations.

Je vous invite à suivre ses emails pour comprendre les stratégies marketing utilisées par Antoine Peytavin, et analyser ses techniques de vente. Antoine maîtrise parfaitement le marketing. Sa chaîne Youtube est suivi par près de 100 000 abonnés, principalement en lien avec l’amour, les relations et le coaching. 

« C’est pas de votre faute si vous n’avez pas été préparé pour le monde du web.

Que vous vous sentez dépassé parce que tout avance à la vitesse de la lumière sur internet.

Et qu’on vous a fait croire qu’il suffisait de faire un blog, écrire un ou deux articles « SEO » (SEquoi ??), essayer un peu de pub et publier une photo sur instagram tous les jours pour que la magie opère et que vous vous retrouviez avec plus de clients qu’il en faut pour s’acheter une villa à Ibiza.

Non.

Vous ne pouvez pas vous en vouloir d’avoir suivi le scénario qu’on vous a vendu.

Et si cette vision de « créer un business sur internet » ne vous a pas rendu service :

Vous DEVEZ apprendre une nouvelle définition.

Une définition qui :

– vous donne confiance

– vous permet de gagner honnêtement votre vie

– qui a du sens et vous donne les clés pour accomplir votre mission grâce à des stratégies prouvées qui ont permis à des dizaines d’entrepreneurs de tout éclater !!!

C’est à vous d’apprendre les 3 étapes indispensables pour propulser votre business sur orbite :

1. Être à l’aise avec la vente (même si vous n’aimez pas ça) en modifiant la perception que vous en avez (si vous êtes coach ou thérapeute, c’est quelque chose que vous faites tous les jours avec vos clients sans le savoir).

2. Trouver une offre irrésistible pour vous démarquer à une époque où des centaines de personnes se lancent chaque jour sur internet (si vous avez l’impression que tout le monde fait pareil et que vous n’avez pas de valeur ajoutée, vous avez déjà un avantage énorme sur les autres).

3. Créer un système efficace pour attirer des clients en continu et ne plus être au four et au moulin du matin au soir.

C’est à vous de suivre les bonnes stratégies qui vous correspondent pour qu’ENFIN vous vous surpreniez à dire :

« Je peux y arriver ».

Vous êtes responsable de votre GÉNIALITÉ (oui c’est un vrai mot !) et de ce que vous faites pour la développer.

C’est en vous aidant vous-même que vous pourrez ensuite aider les autres. »

Antoine Peytavin


selma-paiva-selmapaiva.comSelma Paiva – selmapaiva.com

Selma c’est le contenu, le contenu, et encore le contenu. Et beaucoup d’humanité.

Plus qu’une entrepreneuse c’est une visionnaire qui connaît parfaitement le marketing et qui voit la relation client comme un échange humain, avant tout.

Et ça, ça me plait. Positionnement, rédaction d’articles, pages de vente, séquences emails, Selma, c’est la stratège qui vous guidera pour construire un message percutant qui résonne dans l’oreille de vos clients.

Son livre “Internet est une table pour deux, le marketing autrement” connaît un vrai succès, et c’est largement justifié. Voyez un peu les commentaires Amazon.

Ce livre je l’ai lu, et c’est un indispensable pour définir sa stratégie. C’est le marketing et la relation client à l’air du numérique.

  • Comment associer le marketing avec les nouveaux moyens de communication que représente le web ?
  • Comment parler à un client qui est sollicité en permanence ?

Ce sont les problématiques soulevées par Selma. Et elles doivent vous intéresser si vous souhaitez vendre.

Vous commencez à bloguer, vous avez un écrit un peu de contenu, et vous avez une vague idée d’un produit que vous souhaiteriez commercialiser ?

ARRÊTEZ TOUT. Et lisez le livre de Selma, vraiment. (Je ne gagne pas d’argent si vous l’achetez hein).

Ce livre s’adresse à tous les indépendants, blogueurs, freelances, qui souhaitent mieux comprendre leurs clients, et leur marché.

Comment lancer un business en ligne sans connaître exactement ce qu’attendent vos clients ? Vous avez le budget d’Apple ? Non, par contre vous avez bien un petit billet pour vous offrir la mode d’emploi de la relation client du futur. (Rien que ça!)

Le titre parle de lui-même. Suivez ces 37 conseils pour bien faire fuir vos (futurs) clients !

Elle parle même de Niches détective

“Laissez tomber les sondages, oubliez un instant les statistiques : devenez sociologue, devenez détective, imaginez que vous êtes écrivain et retroussez vos manches”

Selma Paiva


remi-mondina-drujokweb.frRémi Mondina – Drujokweb

Rémi est selon moi l’un de meilleurs créateurs de contenu sur le sujet du référencement naturel (SEO). Allez sur son blog, vous verrez que je n’exagère pas 🙂 

Ancien développeur informatique, Rémi s’est spécialisé dans le SEO et dans le blogging.

Sur son blog Drujokweb, ses articles sont d’une qualité rare. Ils sont destinés à des personnes ayant déjà des bases en SEO, il est important de le préciser.

Vous trouverez de nombreux guides et études de cas, mis à jour et très bien documentés. En tant que consultant SEO, je vais très souvent chercher des idées et des bonnes pratiques dans ses articles pour m’aider au quotidien.

Rémi nous explique comment trouver son audience, comment apprendre à la connaître, à identifier ses problèmes et ses besoins et comment interagir avec elle avant de se lancer les yeux fermés.

Un passage obligatoire pour tout blogueur ambitieux ! 

 

« Votre site et votre marque commencent à devenir quelque chose offrant une valeur réelle à votre public cible.

Au fil du temps, cela crée un effet boule de neige. Les personnes commencent à compter sur vous et vous font confiance.

Il est important de construire ce niveau de confiance avec votre audience cible avant toute chose.

Si vous vous concentrez à créer quelque chose qui est sincèrement utile et pratique, vous n’aurez même pas besoin d’essayer de vendre quelque chose pour générer du profit. »

Rémi Mondina


lucie-rondeletLucie rondelet – Celles qui osent

Grande figure de la rédaction web sur le marché francophone, Lucie est rédactrice et formatrice sur son blog formation rédaction web !

Elle a commencé par réaliser des prestations de rédaction web et en a fait sa principale activité en tant qu’indépendante. En parallèle elle a lancé son blog et elle accompagne des personnes qui souhaitent se former à la rédaction web.

A ce jour, elle a formé plus de 500 élèves et ses conseils sont suivis par plus de 10 000 abonnés à sa newsletter.

Lucie, c’est une serial entrepreneuse qui a également créée “la rédac du web” plateforme de mise en relation, et Celles qui osent, le blog du web entrepreneuriat féminin (co-créé avec Marie Di Maggio).

Récemment elles sont lancés le programme “Cafféine”, une formation SEO pour optimiser la visibilité de son blog. 

Pourquoi cet article ? Il m’a sincèrement touché et ému. Et il est est très bien écrit.

Lucie revient sur l’histoire de son blog, ses succès, ses échecs, ses périodes folles, ses périodes creuses, les prises de risques, les gros ratés. Lucie est sincère, humaine, et.. inarrêtable.

Là où beaucoup auraient abandonné, elle a continué de se battre et c’est une vrai leçon d’entrepreneuriat.

La passion et la persévérance sont des traits de caractère que je retrouve chez tous les blogueurs auxquels je m’intéresse, et le “pourquoi” prend tout son sens dans les moments difficiles.

  • Pourquoi je souhaite créer un business en ligne ?
  • Pourquoi je souhaite être indépendant ?

Je vous invite à lire son histoire passionnante ! Grosse dose de motivation et de réalité surtout.

Créer et monétiser un blog, c’est pas le monde des bisounours ni des popples 😉

 

🕵 Bonjour Lucie, quelles sont les principales causes d’échecs dans le blogging ?

  • Se lancer sans expertise ni « talent » particulier
  • Manquer de courage (car le blogging demande un investissement énorme)
  • Ne pas être en accord avec ce que l’on fait / ne pas être « aligné » (vouloir vendre un produit dans lequel on ne croit pas)
  • Avoir une mauvaise stratégie de contenu (ceux qui se lancent sans travailler le référencement se plantent dans plus de 90 % je pense)
  • Faire ça pour l’argent (sans aucun autre objectif)
  • Attendre un miracle en pensant que si les autres ont réussi… ça le fera !

J’ai coaché des dizaines de blogueurs et c’est vraiment ce qui ressort. »

Lucie Rondelet


aline-bartoliAline Bartoli – The Bboost

Aline est coach business. Elle aide les entrepreneurs à développer leurs business en ligne, dans la joie et la bonne humeur !

Son blog et sa chaîne youtube respirent l’énergie positive, et l’authenticité. Prenez un grand bol d’air frais et de positivisme !

Aline c’est le coaching revigorant, et ça fait du bien ! Elle me rappelle une chose importante, et que j’oublie vite : restons positifs, ne nous laissons pas abattre, et prenons du plaisir ! L’entrepreneuriat est une belle aventure ! 

Dans une interview réalisée sur Celles qui osent, Aline parle de positionnement et de « niche » :

Je cite : « Je dirais qu’aujourd’hui il y tellement de choses incroyables en ligne, qu’avoir un positionnement clair et prononcé (c’est à dire niché) est vraiment une base indispensable. De même qu’une étude très approfondie de son client idéal.

Ensuite vient l’authenticité et une belle énergie. Les gens sont fatigués de voir des « vies parfaites » en ligne (ça c’était à la mode en 2010), et sont constamment à la recherche d’histoires inspirantes mais vraies, auxquelles ils pourront s’identifier et dont ils pourront s’inspirer. »

A mon tour, j’ai décidé d’aller poser une question à Aline.

 

🕵 Hello Aline, quelles sont les qualités indispensables pour créer un blog professionnel en 2020 et générer des revenus ?

Ma réponse ne sera certainement pas la même que celle que je t’aurais donnée à mes propres débuts, mais voici ce que je peux dire avec le recul que j’ai aujourd’hui.

Il existe, à mon avis, 3 qualités indispensables pour créer un blog pro en 2020 et générer des revenus (et si vous avez les 3, vous êtes parés pour toutes les éventualités.)

  • La première c’est l’esprit de débrouillardise. Ne pas redouter la technique ni de plonger les mains dedans en cas de problème (car il y en aura forcément) et ne pas entièrement déléguer votre blog pour garder une main dessus et pouvoir le mettre à jour dès que nécessaire pour rester compétitif
  • La deuxième c’est le non-perfectionnisme (si, si, ça existe !). Lâcher prise sur tout ce qui n’est pas parfait, avancer quand même et accepter que c’est en faisant des erreurs que l’on apprend, et que l’important reste (et restera toujours) la régularité et le passage à l’action.
  • La troisième c’est la qualité. Tout miser sur des articles de très grande qualité sans faire de rétention d’information. Des compétences en copywriting et une certaine expertise dans votre thématique vous seront indispensables pour percer. »

anais-villelongueAnaïs Villelongue – BeinWeb

Experte du marketing et de la communication, Anaïs a géré la direction marketing et les réseaux sociaux de grosses entreprises et de start-up.

Elle a quitté le salariat pour fonder BeinWeb, une agence qui aide et forme les entrepreneurs à gagner en visibilité sur le web. Anaïs est orienté “résultat ».

Elle le dit elle-même “notre collaboration ne prend fin que lorsque vos objectifs sont atteints” : de l’accompagnement, de l’humain, et des résultats. Bingo

 

 

Mon article préféré : Pourquoi votre activité ne fonctionne pas

  • Etes-vous sur d’avoir un produit que votre audience a envie d’acheter?
  • Connaissez-vous vraiment vos clients ?
  • Avez-vous un site web qui travaille pour vous ?
  • Vos prix sont-ils assez élevés ?
  • Avez-vous peur de vendre ?

Voici entre autres les questions à se poser si votre activité ne décolle pas.
Anaïs revient sur ces différents points, que tout entrepreneur du web connaît à un moment ou un autre dans sa carrière !

Un autre article que j’aime beaucoup : Comment repositionner votre activité pour attirer de meilleurs clients.

« Si vous attirez seulement des clients qui ne correspondent pas à vos clients idéaux, c’est-à-dire, soit qui ne valorisent pas vos services, qui négocient systématiquement vos prix (ou pire, rechignent à payer) ou tout simplement qui ne correspondent pas au profil de clients que vous recherchez, c’est que vous avez sans doute un problème de positionnement.

Vous devez alors vous poser la question :

  • Qu’est-ce que vous dites ou qu’est-ce que vous faites pour attirer ce type de clients ?
  • Pourquoi les laissez-vous penser que vous pouvez être la solution à leur problème (alors que vous n’en avez pas forcément envie) ?

Bref, c’est sans doute pour vous le moment de vous pencher sur la manière dont vous vous présentez sur votre marché et comment vous y êtes perçu. »

Anaïs Villelongue


haydee-tony-travelpluginHaydee et Tony – Travel Plugin

J’admire ceux qui n’ont rien, qui partent de zéro, et qui arrivent à vivre de leur blog. Ils n’ont rien à perdre et tout à gagner. 

Mais j’admire aussi ceux qui ont un diplôme, une très bonne situation, avec un beau salaire. Ils ont beaucoup à perdre, mais ils veulent la seule chose que le salariat ne permettra jamais : la liberté !

Et quitter un certain confort pour se lancer dans l’inconnu, c’est très… risqué ! Mais beaucoup le font, et c’est le cas de Haydee et Tony.

Elle, bossait dans la finance et lui, dans la fonction publique. Mais rien ne pouvait les empêcher de vivre la vie dont ils rêvaient : libres géographiquement et indépendants !

Le jeune couple a démarré son aventure sur le web en tant rédacteurs freelance via Chèvre chaud.

Ils ont vite compris la notion de positionnement marketing et la nécessité de bien se connaître, de bien connaître son client, son marché et ses besoins

Ils ont ensuite créé Travel plugin afin d’aider les entrepreneurs débutants à démarrer leurs activités sur le web, avec la formation 1000 euros par mois

Ils ont de nombreuses références et leur travail est reconnue sur le web. Ils donnent énormément d’informations dans leurs articles et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont authentiques, généreux et peu avares de conseils ! 

Encore une fois, je mets l’humanité en avant.. parce que oui, personnaliser son blog c’est être soi-même, c’est partager un peu sa vie, son quotidien, ses galères.. d’ailleurs c’était pas ça le principe du blog à la base ?

Ça me fait penser à nos premiers Skyblog, véritable étalage de nos vie à ciel ouvert.. Allez une minute de silence pour tous ces blogs envolés dans les entrailles d’internet (et c’est sûrement mieux comme ça ?)

Revenons à nos moutons : on peut humaniser n’importe quel blog sur n’importe quelle niche. Et il faut le faire.

Vous ne plairez pas à tout le monde, mais donnez-vous une chance de plaire à vos futurs clients.

Bon, inutile d’envoyer un mail à votre liste pour leur dire que vous avez fait pipi à 8h32.. partagez votre vie en pensant à votre audience ! Elle doit aussi s’identifier dans votre parcours ! 

Dans tous les cas il y aura toujours des détracteurs.. et des fans de la première heure. 

Merci à Haydee et Toni pour cet article qui nous rappelle l’importance d’être un blogueur VIVANT !

 

🕵 Haydee, comment rester motivé lorsque l’on débute une activité en ligne ?

« Il faut d’abord être très clair avec ta motivation profonde (comme tu l’expliques très bien toi-même dans ton A Propos)

Pourquoi veut-on monter son business ?

Cerner cette motivation profonde est le seul stimulus efficace qui te permet de tenir la distance pour construire un business prospère.

Il faut donc vraiment comprendre les raisons pour lesquelles nous souhaitons améliorer notre style de vie.

Identifier son « pourquoi » et être passionné par ce « pourquoi ». Nous avons alors la vision et la direction dont on a besoin pour réussir. Voilà le tout premier pas qui aide à rester ultra motivé.

Ensuite, tout est une question d’objectifs précis et MESURABLES.

1.      Se fixer un objectif à long terme.

Tu dois réfléchir à ce que tu attends concrètement d’ici un, deux ou trois ans. Lorsque tu définis cet objectif à long terme, il faut faire en sorte que ce soit quelque chose qui en vaille vraiment la peine. Par exemple :

« Je veux quitter mon travail et devenir mon propre patron. »

« Payer mes factures tranquillement sur les prochaines années tout en commençant mon

business en parallèle de mon travail. »

« Me payer un appartement ou un terrain. »

Définis ton objectif à long terme et tu auras une vision claire de ce que tu es supposé faire pour y parvenir.

Mais attention ! Cet objectif doit être le plus précis possible ! Dire :

« Je veux mettre de l’argent de côté. »

« J’aimerais voyager plus souvent. »

…n’est pas assez spécifique.

Dis plutôt :

« Je veux mettre 2 000 € de côté dans les 4 mois qui viennent. »

« Je veux partir 2 mois au Brésil d’ici la fin de l’année. »

Le problème du manque de précision est qu’il n’amène aucune notion d’urgence permettant de se bouger le cul.

Une fois que tu as cette « big picture » très précise, c’est bien… Mais gaffe à l’effet olympique, plus gros démotivateur qui soit. Par exemple, si l’objectif d’un mec qui fait 120 kg et d’atteindre 80 kg, et qu’il pense à ces 40 kg à perdre les premiers jours de sa diète, il risque vite d’être submergé par l’ampleur de la tâche et de perdre sa motivation instantanément.

Il faut donc…

2.      Se fixer des objectifs à court terme.

Avec des objectifs intermédiaires, tu peux mettre en place un plan précis pour gérer ton temps efficacement. Et en respectant la planification de tes tâches quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles, tu éviteras

le piège habituel en te disant simplement : « Je vais perdre du poids. » ou « Je vais gagner plus d’argent. »… sans jamais réussir à le faire parce que tu n’as aucun plan (source de démotivation).

3.      Se fixer des délais (que ce soit avec ses objectifs à court ou à long terme)

Mais ne cherche pas à être un bourreau de travail. Sois régulier !

Imagine que tu souhaites avoir un corps bien musclé. Que vas-tu faire ?

Soulever un bloc de fonte de 100 kg pendant une semaine ?
Ou soulever de petites altères de 5 kg pendant plusieurs mois ?

Le principe est le même avec ton business. Ne te dis pas :

« Je suis loin de l’entrepreneur qui pèse 100k€ à l’année. Je dois travailler autant d’heures que possible pour en arriver là au plus vite. »

Non ! Car submergé par l’ampleur de la tâche et ne sachant pas par où commencer :

Tu n’auras pas le courage de te lancer.
Et tu te retrouveras confronté au syndrome de la page blanche.

Rien de tel pour te sentir épuisé avant même d’avoir débuté. Bref, tu te diras que tu n’y arriveras jamais (démotivation).

Contente-toi plutôt de quelques heures chaque jour pour faire une ou deux tâches très simples, écrire quelques lignes rapides, contacter un prospect, cibler quelques actions à réaliser pour le lendemain, etc. Fais juste ces quelques petites choses chaque jour, par étapes, à la hauteur de tes capacités. Pas plus. Tu seras heureux de les avoir réalisées.

Tu remporteras ainsi une « petite victoire » à la fois, à ton rythme.

Et savourer ces « petites victoires » te donne un regain de motivation perpétuel. Un peu comme les doses de dopamine que tu te prends à chaque fois que ton smartphone t’envoie une notif (sauf qu’il vaut mieux être addict à la petite victoire qu’au like, héhé !).

Conclusion :

Se fixer des objectifs mesurables à long et court terme avec des délais  te permet de :

  • Prioriser tes tâches
  • Te garder motivé grâce à de petites victoires
  • Et vérifier régulièrement que tu es sur la bonne voie.

Voilà la démarche primordiale pour planifier ton parcours afin d’avancer efficacement. »

Haydee

 



remy-bigot-montersonbusiness.comRémy Bigot – Monter son business

Entrepreneur du web depuis plus de 15 ans, Rémy a fondé le blog monter son business, dans le but d’aider et d’accompagner les TPE, les, PME et les indépendants.

Journaliste passionné, il a également créé le MSB show, un podcast avec plus de 150 épisodes !

Il a écrit un livre, créé un autre podcast sur le bitcoin, il a accompagné sa femme dans la création d’une entreprise de création et de ventes de robes de mariée, qui a plus de 10 ans aujourd’hui.. 

Passionné d’écologie et conscient des problèmatiques environnementales, il a lancé le blog Bioécolo pour en parler.

Rémy est très bien placé pour donner des conseils d’entrepreneuriat puisqu’il a lui-même une très belle carrière ! De plus j’adore sa plume, elle est franche et authentique ! 

Si vous cherchez des conseils pour délocaliser votre activité à Malte et faire de l’optimisation fiscale… fermez votre ordinateur et jetez le par la fenêtre !

Rémy soutient à 200% l’entrepreneuriat made in France et il est en très fier (je le rejoins complètement).

Il nous dit à juste titre, que certes il y a des impôts à payer, mais que c’est un faux problème. Si vous avez des clients en continu vous arriverez toujours à vivre correctement.

Bref, il est bon de rappeler ce point là, à l’heure ou les gourous du web vous envoient au casse pipe à coup de montage financier en Irlande ou à Hong Kong.

🕵 Salut Rémy, quels sont tes conseils pour construire un business en ligne si tu devais partir de 0, sans aucune connaissance et en étant salarié ?
« Pose ton ordi, ta tablette et ton smartphone et prends une feuille de papier et un stylo.
Réponds à ces simples questions sans trop réfléchir, note tout ce qu’il te passe par la tête :
  • Qu’est-ce qui te fait vibrer ?
  • Quelles activités te donneraient très envie de te lever le matin ?
  • Qui aimerais-tu devenir ?
La réponse à ces questions en dira beaucoup sur toi et sur ce qui pourrait suffisamment te tenir motivé sur la durée pour réussir.
Trop de gens choisissent leur business ou leur activité en étant dans la tendance, mais peu y réussissent de cette manière.

Il te faut trouver quelque chose que tu voudras faire même quand tu n’es pas motivé.
Si tu trouve ça, et que tu parviens à le monnayer, tu toucheras du doigt le business qu’il te faut et tu pourras le tester avant de quitter ton poste !

mehdi-chekkal - blogbooster.frMehdi Chekkal – Blogbooster 

Avec Mehdi, on se connait pas mais on partage déjà beaucoup : la sincérité, le “no bullshit”, l’humour, (souvent pas drôle) et l’amour inconditionnel pour les biscuits délichoc

Il parle franchement, son style est direct et assez incisif. Il nous emporte dans ses histoires, et ses illustrations sont toujours.. surprenantes, mais terriblement efficaces ! 

Bref, Mehdi, c’est du storytelling, une forte personnalité, des bons gros conseils des familles, et une bonne dose de second degré. Faire du sérieux sans se prendre (trop) au sérieux.

 

Je vous laisse apprécier le style et la personnalité singulière de Mehdi 🙂

La 1ère cause d’échec d’un blog est : une mauvaise thématique. Une thématique pas rentable.

Impossible de gagner de l’argent en ligne dans une thématique pas rentable.

Avant de t’investir à fond sur ton blog, prend bien le temps de valider ton produit. Assure toi que quelqu’un en a vraiment besoin. Et qu’il est prêt à payer pour l’avoir.

Puis, construis ta crédibilité.

Je le redis.
N’importe qui peut vivre de son blog.

Il suffit de comprendre les bases d’un business.

  • un besoin/problème
  • une solution pour y répondre
  • de la crédibilité/confiance

Mehdi Chekkal

 


rudy-viard-webmarketing-conseil.frRudy Viard – Webmarketing Conseil 

Parmi les gros blogs de la thématique webmarketing, il y a bien évidemment Webmarketing conseil.

Derrière ce blog, classé dans le top 100 des blogs sur le marketing digital avec près de 300 000 visiteurs par mois, il y a Rudy Viard, un entrepreneur passionné de web et entrepreneuriat.

Il a publié des centaines d’articles d’une très grande qualité couvrant les thématiques suivantes : Marketing de contenu (tiens ça tombe bien..), email marketing, réseaux sociaux, blogging… Ouvrez grand les yeux.

 

Rudy aborde la question de la création de contenu et la stratégie à mettre en place pour que votre contenu serve votre business !

 

🕵 Bonjour Rudy, quelles sont selon toi les principales causes d’échecs dans le blogging ?

A mon sens, les principales sources d’échec sont les suivantes :

1. Les entreprises (et les particuliers) qui se lancent dans le blogging ou le marketing de contenus ne réalisent pas qu’il y a une forte inertie (entre 4 et 6 mois) entre le moment où ils se lancent et le moment où leur courbe de trafic décolle.

2. Ce temps s’allonge dès lors que la très grande majorité n’ont pas de véritable stratégie ou s’appuient sur des tactiques dépassées ou erronées qui ne permettent pas ou plus de dominer les classements sur Google.

3. Faute de résultats, beaucoup arrêtent les efforts trop tôt.

4. Enfin, pour ceux qui réussissent finalement à percer en terme de volume de trafic, une dernière barrière consiste à attirer la bonne audience avec la bonne intention pour atteindre leurs objectifs. Tous les clics ne se valent hélas pas.

Rudy Viard


valentine-helsmoortel-jevisdemapassion.frValentine Helsmoortel – Jevisdemapassion

Avant tout, Valentine est supportrice de Liverpool, le club que je supporte depuis toujours. Voilà c’est tout. C’est largement suffisant pour être dans cette liste.

Plus sérieusement, Valentine est une blogueuse confirmée, qui vit depuis 4 ans de son activité en ligne. Elle aide les personnes à se lancer sur le web et à vivre de leur passion.

Elle est plutôt orientée stratégie de contenu et réseaux sociaux.

Elle a reçu le Prix du digital Women Awards 2019 par Facebook Belgique, rien que ça.

En plus de son activité et de la gestion de son blog, elle a trouvé le temps de créer un outil formidable, et original : Prêt à poster.

Mais Kesskesékssa ?

Valentine propose chaque mois 60 idées de publications “Prêtes à poster” pour vous débarrasser de la galère du manque d’idées et pour avoir une stratégie de contenu efficace et prouvée.

L’objectif étant de publier du contenu qui vous apporte du trafic qualifié. Mais ce n’est pas tout : vous accéderez également à des tutoriaux, des formations facebooks et instagram, le webinar questions / réponses.. Je vous invite à faire un tour sur le site de Prêt à poster pour vous faire votre propre avis ! 

Les questions sont nombreuses lorsque l’on souhaite commercialiser sa première formation en ligne. Valentine revient sur 5 points potentiellement bloquants pour vous aider à avancer ! 

 

🕵 Hello Valentine, quels sont tes conseils pour construire un business en ligne si tu devais partir de zéro, sans aucune connaissance et que tu étais salarié ?

Voici ce que je ferais :

1) Identifier un public cible bien précis avec un problème bien spécifique

2) Créer du contenu qui répond à ce problème (choisir UN type de contenu + Un seul réseau social afin de limiter le temps de création)

3) Récolter dès le début des adresses e-mails et envoyer un mailing par semaine

4) Pré-vendre rapidement sa première offre (afin d’avoir ses premières entrées)

5) Lancer officiellement sa première offre et continuer de la vendre

Valentine Helsmoortel

Eleonore-bridgeEléonore Bridge – Le blog de la méchante

Blogueuse depuis plus de 11 ans, Eléonore est un dinosaure (désolé 🙂 ) dans le monde du blogging !

Autodidacte, créative, photographe, pétillante, elle nous embarque dans son univers et dans ses aventures de blogueuse libre et indépendante !

Eléonore nous parle de blogging, de productivité, de réseaux sociaux, mais pas que  ! Un vent de fraîcheur parcours mon écran à la lecture de son blog.

Je la considère comme une blogueuse “à l’ancienne” qui écrit avec plaisir, pour nous partager des bribes de son quotidien, avec une vraie personnalité.

Elle tient également un blog consacré au mariage : un beau jour 

Ici, il est question de la manière dont on s’exprime sur notre blog.

Bien souvent, et surtout au début, nous avons peur de nous exposer, et surtout peur des retours négatifs ! (Peur d’être jugé finalement..)

Idéalement nous aimerions plaire à tout le monde. Mais ce n’est pas possible.

Votre audience recherche un contenu spécifique, une réponse à ses problèmes, et si elle vient la chercher sur votre blog, c’est qu’elle apprécie votre contenu et/ou votre personnalité.

Ne changez pas pour plaire à tout le monde, vous décevrez le cœur de votre audience.

« J’en parlais dans l’article où je raconte comment mon compte instagram a commencé à prendre des abonnés en masse et pourquoi j’ai finalement accueilli ça comme une bonne nouvelle et une super occasion d’arrêter de plaire à tout le monde en ne m’adressant qu’à certaines personnes.

On a tendance à croire qu’on doit attirer un max de monde sur son blog, sa boutique, son compte insta…

Quand un jour on m’a dit : “tu devrais te concentrer sur ceux avec qui tu aimes le plus échanger et faire fuir les autres” j’ai pas tout de suite compris.

Mais depuis que j’applique ce principe non seulement j’aime plus ce que je fais, mais en plus je me sens plus à l’aise pour parler.

Savoir avec plus de précision à qui je m’adresse me libère totalement.

Je poste plus aucun message en ayant peur de pas plaire, JE SAIS que ça ne va pas plaire à tout le monde et que c’est une très bonne chose.

A la place je parle à des “copines”

J’ai un petit pool de lectrices ou de followers instagram que j’ai identifiés parce que j’aime bien leurs commentaires et échanger des messages avec elles.

Et quand j’écris mes articles ou mes posts réseaux sociaux j’imagine que c’est à elles que je m’adresse et ça simplifie tout.

Je n’ai plus l’impression de jeter mon message dans une fausse au lion indescriptible, mais plutôt d’envoyer un texto à une amie.

C’est tout con mais ça marche. »

Eléonore Bridge


sylvain-lembert-webmarketing-com.comSylvain Lembert – Webmarketing-com

Cette liste ne pourrait exister sans Sylvain de webmarketing-com qui est une référence du webmarketing sur le marché francophone ! 

Son blog webmarketing-com existe depuis 2006. Lui et son équipe travaille d’arrache-pied pour nous servir sur un plateau les actualités du grand monde du webmarketing.

Plus de 100 rédacteurs, 3 millions de visites par an, 35 000 abonnés à la newsletter, organisme de formation certifié, jobboard… c’est un vrai média à part entière.

Le travail accompli par Sylvain et son équipe est titanesque. Son blog est une mine d’informations.

Dès les premières lignes il est question de se spécialiser, de trouver sa “niche”. Vous voyez que je ne suis pas le seul à le dire ! 😉 

“Il est important de prendre le temps d’y réfléchir car un blog de niche aura plus de succès qu’un blog généraliste.

POURQUOI ?

Un blog de niche permet d’avoir un positionnement clair tandis qu’un blog généraliste, c’est généralement un peu fourre-tout.”

Romain Plagnard  (invité sur webmarketing-com)

Tout est dit.


fred-canevetFredéric Canevet – Conseils marketing

Il fait partie de la première génération de blogueurs sur la thématique marketing (désolé de te mettre un coup de vieux) et son blog compte parmi les plus anciens dans le domaine du marketing.

Aujourd’hui son blog génère pas moins de 10 000 visiteurs uniques/jour.. ça laisse rêveur n’est-ce pas ? 

Le plus fascinant dans tout ça, c’est que Fredéric est salarié. Il change de casquette le soir pour gérer ses blogs (oui, il en a plusieurs, ce serait trop facile sinon). Un bel exemple qui nous montre qu’en étant motivé, organisé, et efficace, c’est possible.

Sur Conseils Marketing, il nous partage ses conseils avisés, de la prospection, au référencement, en passant par l’emailing. 

Product manager le jour, il est le couteau suisse de votre business en ligne la nuit. Frédéric est un expert et ses articles sont d’une très grande qualité. 

Le point numéro 1 m’intéresse particulièrement, puisqu’il est question de ciblage.

La première réflexion à a avoir est de se poser la question : Quel(s) problème(s) vais-je résoudre ? 

Je cite “l’erreur courante est de bloguer sur une thématique donnée, et non pas pour une cible définie qui a un problème à résoudre”

De plus je trouve l’image de l’éléphant très intéressante : Avoir un positionnement clair est indispensable pour aider les visiteurs de votre blog à comprendre ce que vous faites. 

Conseils marketing

Vous savez de quoi votre blog parle (du moins j’espère pour vous).

Mais ce n’est pas aussi évident pour un internaute qui arrive sur votre blog. Selon ce qu’il va avoir sous les yeux, son interprétation et sa compréhension du sujet de votre blog peut être différente.

A vous d’être clair sur votre positionnement. Personnellement j’ai ajouté une description explicite dans un widget sur le côté droit de mon blog, présent sur toutes les pages !

 

🕵 Bonjour Frédéric, quels sont tes conseils pour construire un business en ligne en partant de 0, sans aucune connaissance et en étant salarié ?

Monter un business en parallèle de son travail de salarié, est l’un des meilleurs moyens de tester une idée sans pour autant prendre des risques importants, et de se lancer dès que l’on a validé son hypothèse.

Mes conseils seraient les suivants :

  • D’abord, est ce que vous connaissez des personnes ou des entreprises qui ont un problème actuellement, et qui paieraient pour que quelqu’un les aide ? C’est la base, s’il n’y a pas un besoin solvable, il sera difficile de monétiser son activité. Cela peut être très simple, comme faire un site de comparatif de robots culinaires pour aider à choisir le bon robot, ou quelque chose de plus complexe comme aider les personnes à optimiser des campagnes Facebook Ads. Le tout est d’identifier un besoin urgent, important et solvable. Généralement, il y a déjà du monde sur une niche solvable, il faut donc faire quelque chose de nouveau, que cela soit sur l’offre (ex: les fonctions…), la manière de vendre (ex: via Instagram…), le design (ex: l’image du produit…)…
  • Ensuite, il faut tester son idée auprès de prospects de manière qualitative. Avant de dépenser de l’argent, il faut déjà vérifier de manière qualitative (ex: passer une annonce sur leboncoin, poser des questions sur un groupe Facebook, demander à une personne de la cible si elle achèterait votre produit…). Le but est d’avoir des retours, et surtout de vérifier que les gens sont vraiment prêts à payer (ex: demandez simplement une précommande et vous verrez les réactions). A ce stade, vous n’avez pas besoin d’avoir un produit fini, vous pouvez très bien proposer un concept, avoir un prototype… Il existe plus de 14 manières de tester un marché.

frederic-canevet

  • Puis, testez votre idée face au marché en le proposant à de vrais clients. Pour cela il faut aller identifier des carrefour d’audience (= des endroits où sont vos prospects), et leur présenter votre offre. Cela peut se faire via une landing page et une campagne Facebook Ads, via des outils de growth hacking pour contacter les personnes sur Linkedin, via des messages envoyés sur Twitter, via de l’affiliation pour trouver des « revendeurs » de vos offres… Le but est d’analyser les retours factuels sur les performances de votre offre, en le passant au filtre du framework AARRR qui permet d’analyser comment optimiser votre cycle des ventes

Votre prochaine question sera sans doute, merci, « mais comment je fais pour faire tout cela alors que je suis déjà salarié ?« .

La réponse est simple, vous devez vous donner un objectif sur 6 mois à 9 mois, pour tester votre projet en vous donnant les moyens de réussir.

Cela veut dire :

  • Identifier clairement vos priorités, et ce qui vous fera vraiment avancer sur votre projet et apporter des résultats (ex: des ventes, du chiffres d’affaires).
  • Trouver dans votre agenda hebdomadaire des créneaux à exploiter (ex: 1 midi sur deux travailler sur votre projet, ne plus sortir 2 fois par semaine mais 1 seule fois…).
  • Commencer par déterminer quel est le montant de chiffre d’affaires à atteindre, et ensuite calculer comment y arriver de manière rationnelle…

Enfin, rappelez vous que c’est en faisant toujours la même chose que l’on obtient toujours le même résultat… donc remettre vous régulièrement en cause si vous n’atteignez pas vos objectifs !

Frédéric Canevet


alexis-minchellaAlexis Minchella – Tribu indé

Alexis est spécialisé dans le marketing de contenu. Il aide les entreprises et les entrepreneurs à définir et mettre en place une stratégie de contenu, pour compléter ou remplacer une stratégie d’acquisition payante.

  • Comment obtenir plus de prospects par du contenu pertinent et personnalisé ?
  • Comment mettre en place une stratégie d’inbound marketing efficace ?

Alexis est un expert dans ce domaine. Il est passé par La crème de la crème, une plateforme de freelances, en tant que content manager.

Entrepreneur créatif, il est le fondateur de tribu indé, le podcast des freelances. Il interview des indépendants et nous plonge dans leurs parcours. Une vrai source d’inspiration, de motivation, et surtout de conseils de ceux qui ont réussi.

  • Mon épisode préféré : L’interview d’Andréa Bensaid, fondateur d’Eskimoz, agence de référencement naturel. 

Pourquoi j’aime particulièrement cet épisode ?

En tant que consultant SEO, je ne peux qu’être impressionné et admiratif du parcours d’Andréa. Il a débuté dans le SEO en tant que freelance SEO pendant 4 ans, puis il a monté sa structure petit à petit pour atteindre aujourd’hui près de 80 employés, le tout couronné par une récente levée de fonds de 17 millions d’euros avec l’objectif de conquérir l’Europe ! Quel parcours !

J’en retiens qu’il faut rapidement intégrer une stratégie de notoriété. Andréa a créé Eskimoz avec un petit esquimau comme mascotte pour se différencier dans sa communication face à ses concurrents freelances qui utilisaient uniquement leurs noms personnels. Ce petit esquimau a fait beaucoup de chemin depuis.. 

 

🕵 Hello Alexis, quelles sont les 3 erreurs les plus fréquentes chez les indépendants qui souhaitent se lancer en ligne ?

  • Se lancer trop vite, sans avoir un socle de compétences solide

On peut penser, à tort, qu’être freelance c’est l’autoroute de la liberté. Dire que l’on est freelance, c’est très simple. On créé son statut en quelques minutes.

Être freelance, c’est tout de suite un peu plus compliqué. Je vois beaucoup de freelances qui se lancent sans avoir 1-2 compétences clés sur lesquelles ils vont pouvoir capitaliser pour vendre leur service.

  • Ne pas rencontrer suffisamment tôt sa cible

Un bon freelance voit son activité comme un véritable business (et non pas simplement comme un lifestyle). On applique donc les mêmes codes qu’une entreprise. Et la première des choses, c’est de bien connaître sa cible, ses problématiques et ses frustrations. Et pour ça, il n’y a qu’un moyen : les rencontrer et conduire de véritables interviews.

  • Se vendre comme un prestataire plutôt qu’un partenaire long-terme

Et ce n’est pas si évident que ça. Le plus important quand on se lance, c’est de trouver ses premiers clients rapidement (cercle 1 – réseau). Ensuite, il va falloir améliorer son discours et son approche en s’appuyant sur ces premières “petites” missions et vendre un bénéfice plus qu’un livrable.

Un client ne vous choisira pas pour vos compétences. Il veut travailler avec vous car il sent que vous êtes la bonne personne pour répondre à son problème, maintenant. »


adam-rzk-adamrzk.frAdam RZK – Adamrzk.com

Adam est le créateur du blog stress-solutions, blog de niche pour aider les personnes à maîtriser leur stress. La chaine Youtube de son blog compte près de 13 000 abonnés, et certaines vidéos ont plus de 200 000 vues ! 

Il a également sa propre chaîne Youtube qui compte près de 30 000 abonnés.  Fort de son succès avec son blog stress solutions, il apporte son expérience et ses compétences pour nous parler de création de blogging, business, notoriété, prospection, stratégie de développement, et état d’esprit. 

Adam est une personne authentique dans ses vidéos, et ses conseils sont avisés. Il nous parle de marketing humain, et encore une fois, ça me plait. 

Il fait partie d’une génération de blogueur qui a vite compris que l’humain devrait rester au centre de la relation client pour espérer prospérer sur le web. 

Ma vidéo préférée : 5 meilleurs conseils pour réussir un business en ligne

1 – Arrêter de croire les vendeurs de rêves qui vous disent que vous deviendrez millionnaire en 30 jours… un business en ligne demande du temps, de la motivation et du travail.

2 – Arrêter de consommer du contenu, et devenir soi-même créateur de contenu : passer à l’action.

3 – Si tu veux gagner de l’argent en ligne, impacte la vie des gens, apporte de la valeur et des solutions concrètes.

4 – Si d’autres l’ont fait ? Pourquoi pas toi ? Travaille ton état d’esprit d’entrepreneur.

5 – Engage-toi avec toi-même pour atteindre tes objectifs pour être en phase avec ton « pourquoi ».

Adam Rzk

8 réflexions au sujet de “21 experts du webmarketing partagent leurs secrets pour créer un blog rentable en 2020”

  1. Une très bonne série d’interview que voilà, avec pas mal de conseils qui sont effectivement pertinents.

    J’ajouterai un conseil basique mais important pour faire décoller et rendre rentable un blog : répondez au besoin de l’internaute. Plus vous cernerez ses problématiques, meilleurs seront vos contenus, et plus vous pourrez facilement vendre 😉

    Répondre
  2. un article au top !
    je découvre, je dévore, je progresse!
    la « simple » lecture de cet article m’a permis déjà de me conforter dans pas mal de domaine…
    OUI il faut nicher, une petite audience ciblée vaut mieux qu’une foule de touristes…
    OUI il faut croire en soi ! Ne pas écouter les « rageux » et autre détracteurs qui ne feront que vous rebattre les oreilles alors qu’eux ne font rien.
    OUI c’est du travail et le blogging est un travail aussi interessant et passionnant que prenant et exigeant!
    Et ce n’est qu’à ce prix que la réussite arrivera !
    j’y crois !

    Répondre
    • Bonjour Sylvain, et merci pour ton commentaire 🙂
      Effectivement tu as bien compris certains points fondamentaux : être bien positionné, proposer du contenu de qualité orienté « solution », et fournir des efforts dans la durée.

      Quel est ton projet ? As-tu déjà un blog, ou une idée de ce que tu veux faire?

      Belle journée,
      Adrien

      Répondre

Laisser un commentaire

Vous ne pouvez pas copier ce contenu.