Bonjour 😀

Bienvenue sur Niches Détective, le 1er site qui étudie des idées de blogs rentables.

 

 

Vous débarquez dans le grand monde du « comment je vais pouvoir gagner de l’argent avec un blog » ?

Vous souhaitez vous lancer mais vous ne savez pas par où commencer ?

Vous êtes un peu complètement perdus ?

Vous essayer de comprendre et de digérer une tonne d’informations sur le sujet ?

Vous avez entendu parler de « blog de niche » ou de « niche rentable« , mais vous ne savez pas très bien de quoi cela parle exactement ?

La niche, et votre positionnement marketing, c’est le point de départ.

Vous pouvez essayer tous les « hack » du monde, acheter toutes les formations du marché, mais si vous ne connaissez pas bien votre cible et ses problèmes, vous ne gagnerez jamais d’argent.

L’idée de départ de votre blog conditionne votre réussite.

Donc avant de commencer quoi que ce soit, avant de dire à votre cousine que vous lancez votre business en ligne, avant d’acheter une formation à 1997 euros qui vous promet de gagner 12 millions d’euros en seulement 3 jours en modifier la couleur du bouton « payez » en vert, et bien.. il vous faut une niche de blog rentable.

Le problème : vous ne savez pas comment la trouver, ni la valider.

Et BAH BONNE CHANCE ! Allez ciao.

Bon ok, je vais essayer de vous aider 🙂

 

QU’EST CE QU’UNE NICHE ?

Pour commencer, définissons ensemble, ce qu’est une « niche ». ❓

Je sais que la définition de niche est confuse pour beaucoup de personnes tout le monde.

Le « site de niche » est très souvent associé à « petit site d’affiliation Amazon avec du trafic SEO ».

En réalité, la taille du marché que vous ciblez n’a rien à voir avec le modèle de business que vous souhaitez créer et la manière dont vous attirez du trafic.

ET TOC. C’est pas la taille qui compte.

Une niche, c’est un segment de marché, de taille variable. C’est une thématique précise, un sujet, un angle marketing.

C’est tout.

On peut créer n’importe quel type de business en ligne à partir d’une niche :

  • un blog sur l’extinction de la galinette cendrée,
  • un site d’affiliation sur les produits qui font repousser les cheveux,
  • un site comparateur des formations webmarketing du marché,
  • un média pour relayer toutes les sextapes de Mimie Mathy,
  • une agence matrimoniale pour les unijambistes porto-ricains,
  • une école en ligne pour apprendre à écrire avec ses pieds, …

Pourquoi la taille d’un marché devrait être associée un type de business en particulier ?

Sur Niches-détective, les études de niches sont destinées aux blogueurs ou à des créateurs de contenu qui souhaitent générer des revenus avec des produits d’information ou du coaching.

Si vous cherchez une niche pour vendre des produits physiques, je vous invite à cliquer directement sur la petite croix rouge en haut à droite, bisous.

Allez, on va prendre quelques exemples sérieux de niches de blog :

Le marché  : La séduction
La niche : « Apprendre à draguer dans la rue pour les timides de moins de 30 ans »

✔️Ici on ne vise que la drague de rue, et pour une certaine tranche d’âge uniquement. Les conseils ne seront pas les mêmes pour des personnes de plus de 50 ans.


Le marché
: Le développement personnel
La niche : « Apprendre l’auto-défense pour les débutants et non-sportifs »

✔️Ici on cible uniquement les personnes débutantes, sans activité sportive, qui souhaitent apprendre à se défendre dans la rue.


Le marché
: la vente
La niche : « Doubler le taux de transformation des vendeurs automobiles »

✔️ Ici on cible uniquement des vendeurs automobiles qui sont en poste, donc avec de l’expérience, et qui souhaitent doubler leur taux de transformation (deux fois plus de ventes avec le même nombre de prospects).


Le marché
: le référencement naturel (SEO)
La niche : Réaliser des prestations SEO uniquement pour les campings 5 étoiles. (C’est le job d’un pote)

✔️ Imaginez que vous soyez le propriétaire d’un camping 5 étoiles (Félicitations!). Vous préféreriez travailler avec un SEO spécialisé dans les camping 5 étoiles, qui connait parfaitement vos problématiques et vos attentes ou avec un SEO « généraliste », qui potentiellement n’a jamais travaillé auprès des campings ? ..

 

Le marché : l’éducation des chiens
La niche : Éduquer son berger allemand adulte

✔️ Vous ne ciblez que les propriétaires de berger allemand adulte qui ont besoin de conseils pour éduquer leurs chiens. (On peut imaginer que le chien a été adopté et que son éducation est à refaire) Bref, vous comprenez la logique.


Le marché
: le jardinage
La niche : Apprendre la permaculture à des jardiniers amateurs.

✔️ Vous ciblez les jardiniers qui ont un niveau intermédiaire, donc qui ne sont ni débutants, ni experts, mais qui souhaitent se lancer dans la permaculture.

Je vous assure qu’avec votre blog sur la permaculture, et la vente de vos formations à des jardiniers amateurs, vos revenus seront bien plus élevés que Jean Philippe, qui veut lancer un blog jardinage pour parler de conseils jardinage en général. Et finalement parler à personne. (Désolé pour les Jean Philippe qui liront cette page, je vous aime autant que les autres).

 

« OUI MAIS SI JE CIBLE TROP JE VAIS PAS AVOIR ASSEZ DE CLIENT 🙁 »

 

« Il vaut mieux une petite bien ciblée, qu’une grosse qui ne touche personne ». Bill gates.
(bon ok ça vient de moi..)

Reprenons le dernier exemple.

Votre jardinier, vous l’avez formé à la permaculture.

Il est très content.

Il vous a même envoyé un petit mail.

Et il vous a également dit qu’il aimerait se former aux techniques de jardinage sous serre ! BINGO.

Votre audience développe de nouveaux besoins, et elle se tourne vers vous car elle vous fait confiance.

Un marché de niche n’est pas limité ! D’une part car la cible se renouvelle, de nouvelles personnes arrivent régulièrement sur le marché, et d’autre part, car les besoins de votre audience évoluent !

Le marché de niche est une porte d’entrée, pas un cul de sac. (waaaa c’est beau ça, on garde !).


Moi aussi je m’adresse à une niche sur Niches Détective :

Le marché : Le webmarketing
La niche : « Réaliser des études de marchés de niches rentables pour les entrepreneurs débutants qui souhaitent lancer un blog et vendre des produits d’informations et/ou du coaching.

✔️ Ici j’exclus les experts, j’exclus les personnes qui souhaitent vendre des produits physique via une boutique e-commerce, du dropshipping.. Je ne parle qu’aux blogueurs débutants !

 

😱LES CRAINTES

Votre site, c’est votre projet, votre bébé, vous y tenez beaucoup et vous allez y passer des dizaines et des centaines d’heures.

Vous voulez être sûr de ne pas vous planter, de ne pas perdre de temps dans un business qui ne vous rapportera pas d’argent.

Et c’est normal.

Moi le premier, quand je cherchais des idées de niche il y a 5 ans, j’étais totalement perdu.

  • Est ce que ma niche est vraiment rentable ?
  • Y a-t-il assez de personnes dans cette niche ?
  • Qu’est-ce que je vais pouvoir vendre ?
  • Ai-je besoin d’être un expert ? (La plupart de vos futurs concurrents ne sont pas des experts)
  • Quel contenu dois-je écrire ?
  • De quoi ont besoin mes prospects ?

J’avais peur de choisir une niche trop peu rentable, ou alors saturée par la concurrence. (LA CONCURRENCE EST VOTRE AMIE)

J’ai donc passé très exactement 7 mois à chercher des informations en espérant valider une idée de niche et avoir le déclic pour me lancer (avec ma méthodo actuelle cela me prend une journée maximum…).

J’ai compris que je me trouverai toujours des raisons pour ne pas me lancer.

Il me manquait les bonnes informations, je ne savais pas comment chercher et valider un marché de niche, et j’avais surtout des gros blocages psychologiques face à la concurrence.

Tout cela pour vous dire que je sais ce que c’est de galérer à trouver et valider une niche pour votre business.

 

🕵🏻 POURQUOI NICHES DÉTECTIVE ?

Je vois tellement de commentaires de personnes qui souhaitent lancer un blog mais qui n’ont aucune idée, ou qui ne savent pas comment valider leurs idées de blog.

Tandis que de mon côté, cela fait plusieurs années que je fais des recherches de niches rentables. Et j’ai amassé un paquet d’informations, vraiment.

 

Mais à quoi bon les garder pour moi ?

La question c’est surtout : est-ce que j’ai assez de temps ou d’argent pour créer un business dans chaque niche que j’analyse ? Bien sûr que non..

Du coup je me suis dis « Ok soit t’apprends aux gens comment trouver et valider une niche de blog, soit tu le fais pour eux ».

 

Mais pourquoi j’irai partager autant d’informations précieuses que j’ai mis des heures à rassembler ?

Je préfère largement partager des études qui ont une vraie valeur et construire une communauté fidèle autour de ce blog.

Ma plus grande victoire sera de voir des entrepreneurs créer un blog rentable à partir d’une niche que j’aurai analysé.

Quand je me suis lancé il y a quelques années, j’aurai adoré connaître un site qui dissèque les différents marchés de niche.

J’aurai gagné énormément de temps si quelqu’un avait déjà fait tout ce travail pour moi.

Et c’est toujours rassurant quand une niche a déjà été validée par une tiers personne.

Aujourd’hui je veux tout simplement lancer le site que j’aurai aimé trouver à mes débuts.

Je vous invite fortement à télécharger cette (très grande) liste de niches rentables 🙂 
Cliquez sur l’image :

 

 

👦 Sinon dans la vie…

Je m’appelle Adrien, j’ai 27 ans, j’ai une humour approximatif, un ton totalement cynique, une bienveillance à toute épreuve et je suis, accessoirement, consultant en webmarketing.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur mon parcours professionnel, je vous laisse jeter un œil à mon profil linkedin.

Je n’ai pas toujours été dans le webmarketing. (Ça y est il va nous sortir le discours du mec qui a réussi en partant de rien parce que tout est possible quand on le veut vraiment.. BLA BLA BLA.. je vous l’avais dis que j’étais cynique !)

Attention je vais vous raconter ma vie :

Après le bac, je me suis dirigé vers une école de commerce « classique », j’ai obtenu mon diplôme au bout des 3 ans, sans être réellement enthousiasmé par ce que j’avais vu de l’entreprise durant mes stages. Je me voyais glisser doucement vers un poste de manager bien rangé dans une boite « classique », rien de plus ennuyant en soit. (ce n’est que mon avis)

En deuxième année, j’ai eu la chance de partir étudier 7 mois à Pékin. Je suis tombé amoureux du voyage, de la diversité, de la différence culturelle,… BLA BLA BLA j’adore les voyages comme 99% des 18-35 ans aujourd’hui, selon une étude menée par moi même sur une échantillon de 2 personnes.

De retour en France, j’ai effectué mon stage de fin d’études à Paris pour le site emploi-collectivites.fr, site de recrutement de la fonction publique. Ce fût ma première expérience dans le monde du webmarketing, et j’ai adoré.

Mais à ce moment la je ne souhaitais pas rester sur Paris. Enfin à aucun moment d’ailleurs. Plutôt mourir bouffé par des amérindiens cannibales.

J’ai donc décidé de partir à Londres et de rejoindre mes meilleurs amis. YOUPI.

Avec un anglais approximatif, les portes du webmarketing se sont vite fermées quand je suis arrivé dans la capitale anglaise. (PAS YOUPI DU TOUT)

Peu importe, je voulais rester à Londres.

J’ai travaillé pendant 1 an comme manager dans un magnifique restaurant au coeur de Londres. C’est à ce moment là que j’ai commencé à me former en autodidacte sur le webmarketing et le SEO.

J’ai déménagé à Liverpool pour perfectionner mon anglais (trop de français à Londres) et j’y suis resté également un an.

J’ai assisté à de nombreux matchs de foot des Reds et je suis devenu un très grand fan ! (J’ordonne à tous les fans de Manchester de quitter ce blog immédiatement).

Suite à cette formidable expérience, je suis rentré en France car j’avais le mal du pays.

Mon niveau était trop juste pour obtenir un poste en webmarketing.

J’ai donc fais des petits boulots en intérim pendant des mois pour gagner ma vie et me former seul en parallèle. Ces moments furent difficiles, vraiment.

Mais il faut s’accrocher.

J’ai finalement décroché un poste de chef de projet webmaketing dans une formidable agence aux Sables d’Olonne. Le surf et le webmarketing rythmaient mes journées ! J’étais le roi du monde.

Aujourd’hui j’ai quitté la mer, et je travaille pour une belle agence nantaise, sur des problématiques passionnantes auprès de grands comptes. (Bouygues, Van Cleef & Arpels, AFNOR, Pierre Fabre, Atlas for Men, ..).

Bon.. je me suis endetté à hauteur de 30 000 euros pour payer mon école, j’ai travaillé des soirées et des nuits entières pour me former, j’ai passé plus de weekends avec mon ordinateur qu’avec ma copine, j’ai accepté des petits boulots, mais j’y ai toujours cru. Je ne sors pas d’HEC et je n’ai pas le QI d’Einstein.. mais je vous mets au défi de trouver une personne plus motivé que moi.

Le web nous offre des possibilités infinies de développement personnel et professionnel.

Le seul frein c’est nous, l’être humain, avec nos blocages psychologiques, nos peurs et nos doutes.

Croyez en vous et soyez prêts à travailler pendant des mois sans gagner le moindre sous. La résilience est la clé !

Gardez toujours en tête votre pourquoi, la raison pour laquelle vous souhaitez vous lancer. La liberté géographique ? L’indépendance financière ? Un complément de revenu ? Acquérir de nouvelles compétences ? Partager de la valeur ?

Je terminerai par une citation pleine de sens, de l’entrepreneur français qui m’inspire le plus : Marc Simoncini, fondateur de Meetic.

« Tout le monde peut y arriver, ça dépend du nombre de baffes que vous êtes prêts à prendre dans la figure »

Un seul mot : ACTION

Quelques infos sur moi..

  1. Je suis un grand fan des Beatles, des Blacks Keys et de Frank Ocean.
  2. J’ai gagné le titre de champion de 1ère division en ligne sur Fifa 13. (Impressionnant n’est-ce pas?)
  3. J’ai marché sur la muraille de Chine;
  4. J’ai joué au foot pendant 15 ans.
  5. J’aime les veilles Porsche des années 80 qui font du bruit. (930 turbo)
  6. Je suis asthmatique.
  7. J’adore regarder des reportages animaliers sur Arte. Les animaux sont beaucoup moins sauvages que les humains.
  8. J’adore regarder izap4u.
  9. J’ai fait 28h de train assis par terre dans un wagon pour traverser la Chine du nord au sud. (Et j’étais bien bourré pour pouvoir supporter ça!)
  10. J’ai mangé un scorpion, un mille pattes et un serpent. (Et je n’aurai jamais dû..)
  11. J’ai travaillé dans l’usine des brioches la Fournée Dorée en Vendée.
  12. J’ai piloté un petit avion 4 places à 15 ans.
  13. Je déteste les clowns et le cirque.
  14. Ma chanson préférée de tous les temps est « Shine on you crazy diamond » des Pink Floyd.
  15. J’adore les bergers australiens. (Les chiens, pas les bergers qui vivent en Australie hein).
  16. Je suis nuuuuuul en design, dessin, aménagement de l’espace, visualisation.. mais vraiment nul.
  17. J’adore l’humour absurde. (Burger quiz ❤️ )
  18. Je déteste la politique.
  19. Je regarde tous les matchs de Liverpool.
  20. J’essaye de rester simple et de focus sur mes objectifs !
  21. Et vous ?

BISOU.
Tendrement.

Adrien